menu
Menu
Corporate
profils
Retour liste
15
avr
2019

ENGIE soutient 8 athlètes des équipes de France olympiques dans leur préparation jusqu’en 2020

Lundi 15 avril 2019, Isabelle Kocher, Directrice Générale d’ENGIE, en présence de Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a signé un nouveau Pacte de Performance engageant le Groupe à accompagner 8 athlètes de haut niveau tout au long de la route qui pourrait les mener jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

  • Crédit : Florence Galabru

Parmi les nouveaux ambassadeurs ENGIE, de jeunes espoirs comme Cassandre Beaugrand (22 ans, triathlon), Madeleine Malonga (24 ans, judo) et Luka Mkheidze (22 ans, judo) mais aussi des athlètes confirmés comme Elodie Clouvel (29 ans, pentathlon moderne), Pauline Ado (27 ans, surf), Marie Riou (37 ans, voile), Billy Besson (37 ans, voile) ainsi que Pierre Le Coq (29 ans), médaillé de bronze en windsurf aux Jeux Olympiques à Rio en 2016, déjà soutenu par le Groupe lors du premier Pacte de Performance.

Mis en place dès 2014 par le ministère des Sports, le Pacte de Performance vise à soutenir le double projet sportif et professionnel des athlètes en lice pour les Jeux Olympiques et Paralympiques. Adhérent de la première heure, ENGIE s’était alors engagé auprès de 5 athlètes afin de leur permettre de se qualifier et de préparer l’échéance olympique de Rio (Brésil). Quatre ans après, ENGIE, partenaire majeur du sport français depuis plus de 27 ans, s’engage à nouveau. En signant ce nouveau Pacte de Performance, le Groupe réaffirme son soutien financier à ces 8 sportifs de l’équipe de France olympique. Cela représente 20 000 euros par an et par athlète pendant 2 ans1.

« ENGIE est très fier d’adhérer au Pacte de Performance pour la seconde fois et ainsi accompagner 8 athlètes de haut niveau dans leur quête d’une médaille pour les prochains Jeux Olympiques à Tokyo en 2020. ENGIE leur offre ce supplément d’énergie qui va leur permettre d’attaquer plus sereinement ce nouveau défi. Les collaborateurs du Groupe se joignent à moi pour leur exprimer tout notre soutien », assure Isabelle Kocher, Directrice Générale d’ENGIE.

ENGIE est engagé dans une stratégie visant à devenir le leader de la transition zéro-carbone. L’expérience du groupe à travers le monde montre que la transition a besoin de s’appuyer sur des communautés humaines dynamiques et un tissu social riche, auxquels le sport contribue. Notre soutien au sport et à ses valeurs s’inscrit donc dans notre engagement pour un progrès harmonieux.

1 Le Pacte de performance est un dispositif, soutenu par le ministère des sports, fixe un accompagnement financier plafonné à 20 000 euros net / sportif / an.

Retour liste