menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
15
sep
2016

ENGIE, première entreprise signataire de la lettre d’engagement de la campagne « Sexisme, pas notre genre ! » du Ministère de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes

Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, s’est rendue chez ENGIE pour son premier déplacement en entreprise dans le cadre du lancement du grand plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme : « Sexisme, pas notre genre ! ». La Ministre est revenue sur les enjeux de cette campagne de 6 mois auprès des collaborateurs et collaboratrices du Groupe, et en particulier des nombreuses femmes du réseau Women In Networking (WIN) présentes1.

Lors de cette rencontre, Gérard Mestrallet, Président du Conseil d’Administration d’ENGIE, a rappelé l’engagement du Groupe et d’Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE, en faveur de la place des femmes dans l’entreprise et dans la société. Gérard Mestrallet a souligné « le caractère inédit et participatif de la campagne » alors que « ce combat contre le sexisme est un combat essentiel, le plafond de verre empêche l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, et constitue le terreau de nombreuses discriminations et violences ».

ENGIE mène depuis plus de 10 ans de nombreuses actions en faveur de la place des femmes et a construit une politique ambitieuse et audacieuse qui porte les valeurs du Groupe et qui a instauré une réelle culture de la mixité et de l’égalité, partagée par tous, hommes et femmes de l’entreprise.

Seule entreprise du CAC40 dirigée par une femme, ENGIE est également, avec 63 % de femmes, l’entreprise dont le Conseil d’Administration est le plus féminisé au sein du FortuneGlobal200, selon l’étude de l’agence américaine CWDI.

Le Groupe a également annoncé l’an dernier la nomination de 30 % de femmes parmi les 300 dirigeants des 24 nouvelles entités opérationnelles créées dans le cadre du plan de transformation de l’entreprise.

Enfin, la féminisation globale des effectifs est l’un des indicateurs extra-financiers de performance du Groupe.

Convaincu que la mixité est l’un des grands leviers de performance et l’une des clés de réussite de sa transformation, ENGIE a souhaité franchir une nouvelle étape dans son engagement en faveur de la place des femmes. Ainsi, Pierre Deheunynck, Directeur Général Adjoint du Groupe en charge des Ressources Humaines, a procédé avec la Ministre à la signature de la lettre d’engagement de la campagne. En adhérant à cette lettre d’engagement, ENGIE entend s’associer au Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme et s’investir aux côtés des pouvoirs publics pour initier une nouvelle étape de la révolution culturelle en faveur de l’égalité femmes-hommes.

1 Women In Networking est un réseau qui fédère plus de 1 800 femmes d’ENGIE dans plus de 20 pays, issues de tous les métiers de l’entreprise, autour des grands enjeux de transformation du Groupe et de la transition énergétique.

Signature de la lettre d'engagement "Sexisme, pas notre genre"

À propos du plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme « Sexisme, pas notre genre ! »

Alors qu’au cours des dernières décennies, l’égalité entre les femmes et les hommes a progressé, notamment grâce à de grandes avancées législatives, dans les faits, les études du Ministère démontrent que les inégalités et les discriminations perdurent.

C’est pourquoi la Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a annoncé le 8 septembre dernier un grand Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme, toutes ces croyances, ces propos, ces comportements qui stigmatisent, délégitiment, infériorisent les femmes.

Concrètement, il s’agit pendant 6 mois, en associant entreprises, réseaux, et citoyens et en leur proposant de s’investir aux côtés des pouvoirs publics :

  • de RENDRE VISIBLE le sexisme et les initiatives qui participent à le faire reculer, au travers d’une plateforme numérique dédiée
  • de METTRE EN LUMIERE les femmes qui, dans tous les domaines, font face, innovent
  • et d’AGIR pour que les citoyens soient, chaque jour, plus nombreuses et nombreux, dans l’exercice de leurs fonctions, mais aussi dans leur vie personnelle, à faire reculer tout ce qui porte atteinte à la dignité, à la liberté, à l’égalité.

A propos d'ENGIE

ENGIE inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l’énergie) pour relever les grands enjeux de la transition énergétique vers une économie sobre en carbone : l’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et l’utilisation raisonnée des ressources. Le Groupe développe des solutions performantes et innovantes pour les particuliers, les villes et les entreprises en s’appuyant notamment sur son expertise dans quatre secteurs clés : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et les technologies numériques. ENGIE compte 154 950 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2015 de 69,9 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo (Eurozone 120, Europe 120 et France 20).

Retour liste