Qu'est-ce que le biométhane ?Le biométhane, qu’est-ce que c’est ?

Le biométhane est une énergie 100% renouvelable produite à partir de la dégradation de déchets organiques : déchets verts, ordures ménagères, déchets agricoles, déchets agroalimentaires ou encore déchets industriels. La décomposition de ces déchets dans une enceinte privée d’oxygène produit du biogaz qui, une fois épuré, devient du biométhane. Celui-ci peut être utilisé comme carburant, mais aussi comme gaz de ville ou comme source d’électricité verte.

Les avantages du biométhane

  • Réduit les émissions de gaz à effets de serre et améliore la qualité de l’air. Il pourra permettre à la France d’atteindre les objectifs des 3 x 20 sur lesquels elle s’est engagée et répondre à l’objectif d’incorporation de 10% de carburant d’origine renouvelable dans les transports à l’horizon 2020.
  • Augmente la production d’énergie décentralisée renouvelable : le biométhane est la part renouvelable du gaz naturel et il est utilisable exactement pour les mêmes usages. Il peut tout aussi bien être utilisé localement que transporté.
  • Crée de l’emploi local non délocalisable.
  • Contribue aux engagements de la collectivité et des industriels (Agenda 21, Plans climat territoriaux, Plans énergie SRCAE).

Les trois techniques pour produire du biométhane

Il existe trois générations de biométhane qui se distinguent par les matières organiques utilisées et le procédé de transformation.

  • Le biométhane produit par méthanisation est issu de la méthanisation des déchets organiques, selon le processus naturel de dégradation des matières. Ce gaz brut ou légèrement prétraité s’appelle alors le biogaz. Il peut être valorisé localement pour produire de l’électricité, de la chaleur ou les deux simultanément en cycle combiné. Après un traitement plus poussé d’épuration du biogaz, on obtient du biométhane, une énergie 100% renouvelable qui atteint la qualité du gaz naturel et peut être utilisée sous forme de carburant ou injectée dans le réseau de gaz naturel. ENGIE a développé des projets d’industrialisation de la filière biométhane, parmi lesquels :
    - L’injection de biométhane 1G dans le réseau de gaz naturel à Lille ;
    - La valorisation du carburant de biométhane pour les véhicules à Forbach, en Lorraine.
  • Le biométhane produit par gazéification (de 2egénération – 2G) est produit à partir de la biomasse ligno-cellulosique (qui provient du bois et de la paille), par un procédé appelé «conversion thermochimique». Ce processus se fait en deux étapes :
    - La biomasse est d’abord convertie en gaz de synthèse ;
    - Ce gaz de synthèse est ensuite transformé en biométhane par synthèse catalytique.
    ENGIE développe cette technologie qui devrait être disponible pour une première réalisation en 2017.
  • Le biométhane de 3e génération (3G) provient de la transformation directe de micro-algues cultivées dans des réacteurs photosynthétiques à très haut rendement à partir de lumière naturelle, d’eau et de minéraux tout en recyclant du CO2. Il s’agit d’une technologie émergente, dont le développement à l’échelle industrielle est prévu à horizon 2020-2030.
Qu'est-ce que le biométhane ?