Limiter notre exposition au changement climatique

La lutte contre le réchauffement climatique est l’un des défis majeurs qui s’imposent au monde en ce début de XXIe siècle. Les impacts de ce phénomène induit par les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont multiples : précipitations très fortes dans certaines régions, sécheresses dévastatrices dans d’autres, modifications des écosystèmes… Autant de bouleversements qui sont susceptibles de modifier en profondeur les modes de vies des populations du globe.

Écologie
Par ses activités, ENGIE a une responsabilité et un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique et écologique qui doit accompagner l’émergence d’un monde plus respectueux de la planète, peuplée de 9 milliards d’habitants au tournant du siècle.

Énergie
L’enjeu pour le Groupe est double : répondre à la croissance constante des besoins énergétiques mondiaux (à l’horizon 2050, la consommation par habitant devrait doubler), et privilégier le développement de solutions d’efficacité énergétique, en interne et auprès de ses clients, pour maîtriser les émissions de GES.

Préserver les ressources naturelles

La croissance démographique mondiale exponentielle, conjuguée au désir d’amélioration de niveau de vie et à la hausse des besoins en services, pèse lourdement sur les ressources naturelles, comme l’eau et la biodiversité.

De l’eau pour l’énergie
En 2030, le monde devra faire face à un manque d’eau de 40% par rapport à ses besoins. Or, l’eau a un rôle central dans les métiers de l’énergie ; pour la production d’électricité (hydroélectricité, thermique et EnR), la production de gaz et de pétrole ainsi que des services à l’énergie.

Au cœur des évolutions climatiques
L’eau, élément essentiel à la vie, est au cœur des évolutions climatiques et joue un rôle important dans la biodiversité. Pour ENGIE, la préservation des ressources et de la diversité biologique constitue un enjeu majeur au cœur de sa stratégie privilégiant la croissance durable.