Depuis le 18 juillet toutes les filiales du Groupe sont regroupées sous la bannière ENGIE. Depuis des années le Groupe fournit des énergies vertes, des services d’efficacité énergétique, de l’ingénierie et des solutions intelligentes pour les villes.

Plus d’informations sur engie.com.br  

  • centrale éolienne de Beberibe
  • centrale hydroélectrique de Jirau
  • centrale hydroélectrique de Jirau
  • panneau solaire - ENGIE
  • centre des opérations de Rio
  • installation d'une caméra - ENGIE

Leader des énergies renouvelables, du transport et du stockage du gaz

Avec ses 29 centrales d’une capacité installée de 10 158 MW, ENGIE est aujourd’hui le plus grand producteur privé d’électricité du pays. ENGIE augmente sans cesse la part de l’énergie renouvelable dans le pays.

Le parc éolien de 115 MW de Trairi a récemment été mis en service et ENGIE a annoncé la mise à disposition de 950 MW supplémentaires au cours des six prochaines années.

Dans l’énergie solaire, le Groupe construit la centrale d’Assú (30 MW), dans le nord-est et possède la centrale Cidade Azul (3 MW) dans le sud. Son rôle moteur dans la transition énergétique au Brésil est illustré par le développement de la centrale l’hydroélectrique de Jirau (3750 MW – 40 % ENGIE), en cours de mise en service sur le rio Madeira, État du Rondônia, et qui générera suffisamment d’énergie renouvelable pour alimenter 10 millions de foyers brésiliens. Le Groupe qui exploite désormais 42 unités prévoit de mettre en service la totalité des 50 unités de production d’ici novembre 2016.

En avril 2016, le Groupe a fait son entrée sur le marché brésilien de la production répartie avec l’acquisition de 50 % de la société GD Brasil Energia Solar, l’un des leaders de la production solaire répartie au Brésil. La société a ensuite pris le nom d’ENGIE. La valeur de l’investissement pourrait atteindre 24,28 millions de réals.

ENGIE développe également ses activités dans le domaine gazier, secteur où l’entreprise cherche à tirer profit de l’expertise du Groupe pour proposer une nouvelle offre de solutions aux clients actuels et potentiels. Les prochaines étapes concerneront les appels d’offres pour le transport de gaz et la faisabilité de la construction d’un site de stockage de gaz près de Salvador de Bahia.

Des solutions décentralisées et digitales pour les villes et les territoires

Pour concrétiser son ambition de devenir un fournisseur de solutions destinées aux territoires (B2T), ENGIE axera ses efforts sur les télécommunications, la mobilité urbaine, les systèmes de gestion des risques et la sécurité, l’éclairage public des aéroports et les solutions digitales urbaines.

Le Groupe est partenaire de Rio de Janeiro depuis plus de 15 ans, via l’exploitation d’un vaste système de vidéo-surveillance et d’un grand réseau de télécommunication. Le Groupe a ainsi mis au point pour le « Centro de Operações do Rio » (Centre d’exploitation de Rio), système de vidéo-surveillance avec interface utilisateur graphique unifiée d’accès et de contrôle précis de 650 caméras de différents fabricants. Ce système sera au cœur de la sécurité des Jeux olympiques de Rio en 2016. En 2013, le Groupe a mis en place une première solution innovante de détection automatique d’incidents dans le tunnel de la Linha Amarela, l’un des axes de circulation vital de Rio de Janeiro.

En 2014, l’entreprise a signé le contrat de rénovation du système de sécurité du pont Rio- Niteroi. En avril dernier, le Groupe a signé un contrat avec la municipalité de Niterói (région métropolitaine de Rio de Janeiro) portant sur la conception, le développement et le déploiement d’une solution technologique innovante visant à améliorer la circulation dans la ville, une première en Amérique latine.

Aujourd’hui, ENGIE s’intéresse aux opportunités à court terme dans le domaine des systèmes électriques de covoiturage à Rio de Janeiro et São Paulo et aux partenariats public-privé (PPP) dans l’éclairage public à Rio de Janeiro, Jaboatão dos Guararapes (région métropolitaine de Recife) et certaines municipalités dans l’État du Minas Gerais.