Matching Energy : venez voir si ça matche… 

Retrouvez Steve et d’autres collaborateurs d’ENGIE sur notre plateforme Matching Energy by ENGIE. Après un quiz en cinq clics, vous trouverez peut-être votre alter ego chez ENGIE !

Et si chaque jour était une nouvelle occasion de se surpasser ?

Se rendre le matin à son travail comme s’il s’agissait d’une compétition aux Jeux olympiques, voilà ce qui motive Steve Djob. Ingénieur de formation, sportif de haut niveau, ce champion de la relation client s’est découvert une passion pour le marketing en s’engageant dans l’associatif. Comme quoi on peut être ambitieux et humain !

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. »

La devise de Steve Djob en dit long sur sa philosophie. Pour anticiper les attentes de ses clients et gagner de nouveaux contrats, le jeune homme cultive à fond son esprit d’équipe. Dépassement de soi, abnégation, ténacité, entraide ; il porte en lui les valeurs du sport qui nourrissent son charisme et son caractère de battant.

La tête et les jambes

Depuis sa tendre enfance, Steve a toujours été autant attiré par le monde de l’énergie que par celui du sport.  «Je suis d’origine africaine. L’énergie est très importante en Afrique, où tout le monde n’y a pas accès. Et la plus universelle des énergies, c’est le sport !» Son baccalauréat en poche, et après une classe préparatoire, il entre à Polytech Paris UPMC pour se former à l’ingénierie des matériaux. Conjuguant théorie et culture physiques, il étudie assidûment et s’entraîne six fois par semaine sur les pistes d’athlétisme. Et ce n’est pas tout. «Je me suis beaucoup investi dans l’associatif via le bureau des sports, et me suis découvert un réel appétit pour le commerce, le marketing et le management, la stratégie et la mise en place d’événements.» Pour faire la promotion du sport auprès des étudiants, Steve lance l’idée de rencontres deux après-midis par an. Le Tournoi Inter Spécialités (TIS) était né. Steve ne se lasse pas de raconter comment il a motivé les bonnes personnes, réglé tous les détails du marketing : participation et entrée payantes, crêpes à volonté pendant le tournoi, distribution  de T-shirts aux couleurs des spécialités... Sportifs et supporters ont tous suivi.  «C’est devenu une fête énorme, un évènement qui réunissait à chaque fois plus de 500 personnes !» Fort de ce succès, Steve convainc la direction de l’école d’allouer un budget pour le TIS. Il se fait même élire dans le conseil de l’école pour peser sur les décisions. «On a pu monter une dizaine d’équipes, offrir les licences aux sportifs…C’est devenu une vraie PME !»

Faculté d’adaptation

Volet international de son cursus oblige, Steve s’envole pour Montréal. Sur les bancs de l’université, il oriente ses recherches vers les solutions photovoltaïques. Et pour étancher sa soif de performances, il intègre le programme «Row to Podium» de l’équipe d’aviron du Québec, avec en perspective les Jeux Olympiques de Rio en 2016. L’accord passé avec un laboratoire basé à Toronto, qui devait lui permettre d’effectuer son stage de fin d’études au Canada tout en poursuivant son rêve de médailles, tombe malheureusement à l’eau. Steve fait alors le choix de la raison et retourne en Europe terminer son cycle de formation. Devenu ingénieur, il vise un Mastère spécialisé en Management à NEOMA (fusion des ESC de Reims et de Rouen) spécialité Business Development And Key Account Management, et se tourne vers ENGIE pour le financer. «Le Groupe a cru en moi et en mon projet d’alternance. C’était un partenariat gagnant-gagnant. J’avais trois jours de cours toutes les trois semaines. En contrepartie, ENGIE Réseaux pouvait compter sur ma double compétence technique-commerciale dans le cadre de ses différents projets : densification des réseaux de chaleur, établissement de la stratégie commerciale pour répondre à l’individualisation des frais de chauffage dans les bâtiments possédant un chauffage collectif suite à la nouvelle législation,  amélioration de la satisfaction de ses clients publics  - villes ou collectivités - qui sont propriétaires de leurs réseaux.»

Un challenge quotidien

Aujourd’hui ingénieur commercial Santé chez ENGIE Cofely et basé à Puteaux, Steve gère un important portefeuille de clients dans le secteur des Maisons de Retraite et les Etablissements Médico-sociaux. Il assure la  commercialisation des prestations de performance énergétique et environnementale. Notamment, la gestion de l’énergie, la maintenance des équipements de Chauffage, Ventilation, Climatisation (CVC) - pour améliorer les coûts et les performances, ainsi que les services de Facility Management (gestion des espaces verts, traitement des déchets…) ou de système de  sécurité incendie. «C’est un métier très dynamique, qui exige beaucoup de ténacité. Il faut être vigilant, patient, constamment à l’écoute du client, et suivre chaque  contrat avec la même rigueur, quelque soit sa taille, pour préserver l’image d’ENGIE. C’est avec les petits ruisseaux qu’on fait les grands fleuves !» Steve insiste sur le facteur humain, aussi bien avec les clients qu’avec les équipes opérationnelles. «Faire preuve d’empathie est indispensable. Le CVC est essentiel dans les établissements pour personnes âgées. Je veille à créer de vraies relations, pour bien comprendre les besoins et apporter des services adaptés. Ensuite, les techniciens à qui je passe la main doivent assurer.»  L’expérience du sport collectif est un atout. «Nous devons ramer ensemble pour que le bateau avance bien. Je leur explique que mon salut passe par eux, et le leur par moi ! S’ils font bien leur job, on peut aller plus loin chez le client. C’est une question de synergie.»

Lorsqu’on lui demande ce qu’il apprécie particulièrement dans son métier,  Steve répond sans hésitation : «L’envie d’améliorer le quotidien des autres. Certes, il y a l’aspect financier, le plaisir de créer de la richesse. Mais je ressens aussi la satisfaction d’agir pour la planète, en faisant baisser les consommations et en apportant des solutions énergétiques qui réduisent les émissions de GES.  On a tous besoin de faire des économies d’énergies pour que tout le monde y ait accès.» Des arguments de vente en or !

 

Retrouvez Steve sur LinkedIn !