menu
Menu
Corporate
Profils
 
Retour liste
08
fév
2017

Lancement d’un nouveau concours européen pour des villes plus durables

Le concours est ouvert à toute équipe ayant une idée qui pourrait être adaptée à grande échelle pour décarboner les villes et réduire leur empreinte environnementale.

« IoT for Greener Cities» : voici le nom du nouveau concours lancé par les « Young Global Leaders » - Jeunes Leaders Mondiaux - du Forum économique mondial. Son objectif est de trouver et développer des technologies de pointe, basées sur l’Internet des objets ou d’autres innovations informatiques, simples à introduire dans nos maisons, nos immeubles et nos villes, afin de réduire les émissions de CO2 et d’améliorer la qualité de l’air.

Le concours est ouvert à toute équipe ayant une idée qui pourrait être adaptée à grande échelle pour décarboner les villes et réduire leur empreinte environnementale. À l’issue d’un vote, quinze finalistes au maximum seront accompagnés par des experts pendant six semaines pour résoudre les défis d’ordre technique ou commercial qu’ils pourraient rencontrer. Ils auront ensuite l’opportunité de présenter leur idée à un jury de spécialistes issus d’entreprises européennes et de partenaires publics, parmi lesquels figurent l’Union européenne et le Forum économique mondial. Les équipes lauréates de chaque catégorie bénéficieront de six mois de soutien technique supplémentaire, d’une visibilité au sein des réseaux partenaires et de prix d’une valeur totale de 10 000 euros.

Ce concours fait suite au succès du « Décarbonathon », challenge qui a réuni 230 équipes du monde entier au lendemain des négociations de Paris sur le climat (COP21), pour trouver des moyens innovants de réduire les émissions de carbone. Les vainqueurs de cette compétition ont bénéficié d’un soutien important pour adapter leur projet à grande échelle.

L’ambition du nouveau challenge « IoT for Greener Cities » est de trouver des innovations dans le domaine informatique et notamment dans l’Internet des objets qui vise à utiliser des objets intelligents interconnectés pour mieux comprendre et surmonter des défis tels que le changement climatique. Le concours se divise en trois catégories : solutions intelligentes pour les particuliers, solutions intelligentes pour les bâtiments basse consommation et mobilité durable en contexte urbain.

Outre celui des Jeunes Leaders du Forum économique mondial, le concours bénéficie du soutien d’ENGIE, du Centre de mesure du carbone du National Physical Laboratory britannique, de Climate-KIC et d’Énergy Ville – un centre de recherche européen spécialisé dans les bâtiments basse consommation et les réseaux intelligents pour un environnement urbain durable.

Les partenaires apporteront leur soutien aux candidats afin de les aider à formaliser leurs solutions et à en accélérer la commercialisation. Les principales étapes du concours sont les suivantes :

  • Enregistrement des équipes sur Internet avant le 22 mars 2017.
  • Sélection et publication des 15 meilleures idées le 4 avril.
  • Événement sur deux jours à Bruxelles : le 15 mai, les finalistes prépareront leurs présentations ; le 16, les projets seront exposés au jury et les noms des vainqueurs seront dévoilés.

Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE, a déclaré : « Nous sommes pleinement engagés, pour la deuxième fois, aux côtés de nos partenaires dans le soutien de cette initiative des Young Global Leaders. Chez ENGIE, nous croyons à la révolution du monde de l’énergie 3 D, plus décentralisé, digitalisé et décarboné. À cet égard, les nouvelles solutions basées sur l’utilisation des données et l’internet des objets permettront une meilleure utilisation de l’énergie, avec à la clé un impact positif sur l’environnement. »

Pour de plus amples informations et pour participer au concours, rendez-vous sur : Iot-greener-cities.org et suivez le compte Twitter @IoT4GreenCities.

1« L’Internet des Objets pour des Villes plus Vertes »

À propos d'ENGIE

ENGIE inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l’énergie) pour relever les grands enjeux de la transition énergétique vers une économie sobre en carbone : l’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et l’utilisation raisonnée des ressources. Le Groupe développe des solutions performantes et innovantes pour les particuliers, les villes et les entreprises en s’appuyant notamment sur son expertise dans quatre secteurs clés : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et les technologies numériques. ENGIE compte 154 950 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2015 de 69,9 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo (World 120, Eurozone 120, Europe 120 et France 20).

À propos de Climate-KIC

Principal partenariat public-privé de l’UE, Climate-KIC travaille sur l’adaptation au changement climatique grâce à l’innovation et cherche à bâtir une économie « zéro carbone ».

Son action porte sur quatre thèmes prioritaires : zones urbaines, utilisation des terres, systèmes de production, paramètres et finance du climat. L’éducation est placée au cœur de ces thèmes afin d’inspirer et d’encourager la future génération de défenseurs du climat.

Grâce à des centres installés dans les grandes villes, où se tisse une communauté d’excellence, Climate-KIC propose des programmes à destination des étudiants, des start-ups et des pionniers d’Europe.

Son approche s’appuie sur l’amélioration de la qualité de vie en ville. Climate-KIC privilégie l’industrie pour créer les produits nécessaires à cette amélioration, tout en cherchant à optimiser l’utilisation des terres afin de produire l’alimentation dont le monde a besoin.

Climate-KIC bénéficie du soutien de l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), un organisme de l’Union européenne.

À propos du National Physical Laboratory (NPL) et de son centre de mesure du carbone

Institut britannique des mesures, le National Physical Laboratory (NPL) est un centre d’excellence d’envergure mondiale, qui développe et utilise les normes de mesure, sciences et technologies les plus fiables à l’heure actuelle. Le NPL propose des solutions de mesure essentielles à la recherche-développement commerciale, tout en soutenant les entreprises au Royaume-Uni et à travers le monde.

Le centre de mesure du carbone du NPL réduit les incertitudes qui entourent les données climatiques, propose les mesures nécessaires pour comptabiliser, valoriser et échanger des émissions de carbone, et contribue au développement et à l’adoption des technologies peu émettrices de CO2.

À propos d’EnergyVille

EnergyVille est une association des instituts de recherche flamands KU Leuven, VITO, imec et UHasselt dans le domaine de l’énergie durable et des systèmes énergétiques intelligents. Nos chercheurs fournissent une expertise à l’industrie et aux pouvoirs publics sur les bâtiments efficaces en énergie et les réseaux intelligents pour un environnement urbain durable. Cela inclut par exemple des réseaux intelligents et des solutions avancées de chauffage et de refroidissement urbain.

Un des objectifs d’EnergyVille est de devenir un des cinq premiers instituts européens de recherche en énergie innovante. Dans ce contexte, le centre s’est implanté dès le début dans des réseaux majeurs à l’échelle nationale et internationale. Il couvre des activités de recherche, de développement, de formation et d’innovation pour l’industrie, sous un seul nom et en étroite collaboration avec des partenaires locaux, régionaux et internationaux.

EnergyVille vise à jouer un rôle moteur dans le parc scientifique Thor à Genk, dans les domaines de la recherche, du développement d’activités et de la création d’emplois. Le centre de recherche est soutenu par la Ville de Genk, le gouvernement flamand, la province du Limbourg, LRM, Nuhma, POM Limburg et les fonds structurels européens.

À propos du Forum des Jeunes Leaders Mondiaux

Lancé en 2004 par le professeur Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du Forum économique mondial, le Forum des jeunes leaders mondiaux est une communauté unique et multipartite de plus de 900 jeunes leaders exceptionnels. Audacieux, courageux, désireux d’agir et portés par l’esprit d’entreprise, ces jeunes utilisent leur temps et leur talent pour rendre le monde meilleur. Chaque année, le Forum distingue environ 200 jeunes leaders remarquables issus des quatre coins du globe pour leurs succès professionnels, leur engagement envers la société et leur capacité potentielle à influer sur le monde de demain.

Retour liste