Exploration et production de gaz naturel
Exploration et production de gaz naturel

Sécuriser les approvisionnements en gaz naturel

Pour sécuriser ses approvisionnements, ENGIE dispose de ses propres réserves d’hydrocarbures, étant présent dans 14 pays dans le monde avec une production de 55 millions de barils équivalent pétrole (Mbep) et des réserves prouvées et probables (2P) de 758,8 Mbep d’hydrocarbures à fin 2014.

Son objectif : dépasser 1 000 Mbep de réserves à long terme. Comment ? Par des acquisitions mais aussi et surtout, la découverte de nouveaux gisements via ses activités d’exploration.

L’exploration-production constitue une activité clé dans l’intégration du Groupe le long de la chaîne gazière. Sa stratégie repose sur trois grands axes :

  • tirer avantage de ses positions en Europe pour maximiser la valeur de ses actifs grâce à sa connaissance approfondie de cette zone, sa forte présence, son portefeuille d’exploration et ses coûts ;
  • accompagner ENGIE dans son développement dans les zones à forte croissance en favorisant les synergies avec d’autres entités du Groupe notamment par le biais de projets intégrés, dans le GNL ou la production d’électricité ;
  • inscrire l’activité dans une perspective de développement durable en consolidant ses performances en matière d’hygiène, sécurité et environnement, en s’attachant au respect de l’éthique et en contribuant à la réduction des émissions de CO2.

Pour accroître son portefeuille de réserves 2P et sa production, E&P projette de poursuivre le développement de ses projets en Afrique du Nord, en mer Caspienne (Azerbaïdjan) et en Asie (Indonésie), tout en maintenant ses positions dans les zones de production actuelles en Europe du Nord.

Exploration-production de gaz naturel : un enjeu prioritaire

L’activité d’exploration-production du Groupe est concentrée essentiellement en Europe et en Afrique du Nord. Depuis plusieurs années, cette activité s’est développée dans d’autres régions du monde telles que la mer Caspienne, l’Asie ou encore l’Océanie.

À ce jour, le Groupe est implanté au Royaume-Uni, en Norvège, aux Pays-Bas, en Allemagne, en France, en Égypte, en Libye, en Algérie, en Azerbaïdjan, au Brésil, au Qatar, en Australie, en Indonésie et en Malaisie. La politique d’ENGIE dans le domaine de l’exploration-production vise à augmenter les réserves d’hydrocarbures selon trois priorités :

  • la mise en valeur des champs existants
  • le développement des ressources déjà découvertes
  • l’exploration

Le Groupe dispose d’un portefeuille équilibré, composé d’actifs (licences d’exploration, champs de gaz et gazoducs permettant le transport de la production) à différents stades de développement.