ENGIE est présent en Inde depuis plus de 20 ans dans la production d’électricité notamment solaire, à travers Solairedirect, mais aussi dans les services à l’énergie.

  • Le parc photovoltaïque d’ENGIE à Mirzapur est le plus grand projet solaire de l’État de l’Uttar Pradesh.

L’Inde : une transition énergétique pour répondre à la hausse de la demande

L’Inde affiche aujourd’hui une croissance annuelle de 7 %, qui renforce ses besoins en ressources énergétiques. Si sa consommation énergétique repose encore largement sur les énergies fossiles, de plus en plus d’initiatives sont développées en faveur des énergies renouvelables, conformément à l’objectif de l’Etat indien d’accélérer sa transition énergétique.

C’est sur ce secteur stratégique de la production d’électricité bas carbone qu’ENGIE a décidé d’orienter ses activités dans le pays et ainsi devenir un partenaire du développement des énergies renouvelables. À travers sa filiale Solairedirect, le Groupe confirme sa position d’acteur majeur du marché indien de l’énergie solaire. Au total, le Groupe exploite une capacité solaire installée de 810 mégawatt-crête (MWc) et une capacité éolienne de 80 mégawatts (MW).

Énergies renouvelables : les projets d’ENGIE en Inde.

    • Le parc photovoltaïque de Mirzapur (101 MWc) dans l’État de l’Uttar Pradesh, mis en service en mars 2018. ENGIE a signé un contrat d’achat d’électricité sur 25 ans avec l’entreprise Solar Energy Corporation of India (SECI) en juin 2016.
    • Le parc photovoltaïque de Kadapa (338 MWc) dans l’État d’Andhra Pradesh, d’une capacité de 338 MWp. ENGIE a signé avec l’entreprise nationale indienne de production d’électricité, National Thermal Power Corporation Limited (NTPC), un contrat d’achat d’électricité sur 25 ans.
    • Le parc photovoltaïque de Bhadla (190 MWc) dans l’État du Rajasthan, mis en service en juin 2017. Ce parc se distingue par l’utilisation d'un dispositif de nettoyage automatisé et pilotable à distance pour l’entretien des modules, une technique qui garantit des performances élevées dans le temps.
    • Un projet de parc éolien de 30 MW à Gujarat, l’un des États d’Inde les plus exposés au vent. La construction des 13 turbines du parc a débuté fin mars 2018 et la mise en service est prévue pour juin 2019. ENGIE a signé un contrat d’achat d’électricité sur 25 ans avec la société de distribution de l’État de Gujarat (GUVNL).
    • Un projet de parc éolien de 50 MW dans l’État de Tamil Nadu, dont la mise en service est prévue avant fin 2019.

Le Groupe a également lancé le projet Terrawatt à l’occasion de la COP 21 en 2015, en présence de Narendra Modi, premier ministre indien, et dont l’objet est de favoriser le développement d’une énergie solaire compétitive à l’échelle mondiale. Cette organisation mondiale à but non lucratif appelle pour cela à la mise en place d’1 térawatt (1 000 gigawatts) de capacités solaires additionnelles d’ici 2030.

Des initiatives locales et solidaires

À travers son fonds d’investissement ENGIE Rassembleurs d’Énergies, le Groupe soutient également des initiatives citoyennes en Inde. L’objectif est d’aider les populations locales à avoir un accès durable à une énergie propre.

ENGIE a notamment investi dans l’entreprise sociale Simpa Networks, qui équipe en panneaux photovoltaïques individuels les habitations les plus pauvres de la région de Dehli.

Le Groupe soutient également le projet Green Village Ventures qui favorise l’accès à l’énergie à base de kits solaires à destination des populations rurales des États du Maharashtra, Uttar Pradesh et Tamil Nadu.