menu
Menu
Corporate
profils
Retour liste
21
nov
2019

La plate-forme GAYA a produit ses premiers mètres cubes de gaz vert

Mercredi 13 novembre 2019, la plate-forme GAYA située à Saint-Fons (Rhône), couvrant toute la chaîne de production de gaz vert à partir de biomasse sèche, a produit pour la première fois du gaz vert durant plusieurs heures en mode méthanation du CO2 (réaction catalysée de CO2 et d’hydrogène).

Cet essai a permis de valider la fonctionnalité du réacteur de méthanation conçu par ENGIE.

La plate-forme GAYA, inaugurée en 2017, développée et opérée par ENGIE, vise à tester et optimiser la production de biométhane à partir de biomasse sèche (produits forestiers, plaquettes de bois, écorces ou encore résidus issus de l’agro-alimentaire) collectée dans un rayon de 50 à 70 kilomètres. Sa finalité est de développer une filière de production d’un gaz vert qui respecte 100 % les propriétés du gaz naturel : un biométhane produit à partir de ressources renouvelables, pouvant être injecté dans les réseaux de transport et de distribution existants ou utilisé comme biocarburant. C’est l’un des projets phares menés par ENGIE qui ouvre la voie aux solutions d’avenir pour créer des énergies renouvelables, décentralisées et décarbonées.

Pour Adeline Duterque, directrice d’ENGIE Lab CRIGEN, le centre de recherche d’ENGIE : « Le gaz vert est le meilleur allié de la transition énergétique. Avec GAYA, nous allons développer une filière innovante de production durable et flexible d’un gaz vert à l’échelle locale à partir de résidus secs de biomasse, et demain, à partir de déchets. GAYA contribue ainsi au dynamisme des territoires dans une approche d’économie circulaire et zéro carbone. »

Retour liste