Alternative text

ENGIE x L’ORÉAL – BRÉSIL / CHINE / AUSTRALIE

Comment ENGIE accompagne L’Oréal dans sa transition vers la neutralité carbone ?

Par ENGIE - 07 janvier 2021 - 14:42

L’Oréal s’est engagé dans un programme ambitieux de réduction de son empreinte environnementale, par la conversion de ses infrastructures vers une alimentation en énergies 100 % renouvelable. Au Brésil, en Chine et en Australie, ENGIE fournit au géant de la cosmétique des solutions clés-en-main, différentes selon la géographie, pour accélérer sa transition énergétique.

 

La solution d’ENGIE pour L’ORÉAL : une énergie adaptée aux modes de production de chaque pays 

Au Brésil, c’est le parc éolien ENGIE de Trairi qui fournit en électricité 100% renouvelable les usines de production, les centres de distribution et de recherche, ainsi que le siège social de L’Oréal. Produite à 4000 km des sites où elle est consommée, cette énergie issue de l’éolien permet d’éviter à elle seule l’émission de 7000 tonnes de CO2 par an dans l’atmosphère.

 

Bon à savoir

Au Brésil, L’Oréal s’était donné l’objectif d’atteindre en 2020 une réduction de 60 % de ses émissions de gaz à effets de serre par rapport à 2005. Ce cap a été dépassé dès 2018 avec une diminution de 68 % de ses émissions !

 

En Chine, la transition énergétique voulue par L’Oréal s’appuie sur l’énergie solaire photovoltaïque produite par ENGIE avec son partenaire Unisun. Cette solution permet de neutraliser les émissions de CO2 des bureaux et laboratoires de L’Oréal répartis dans six des principales villes du pays, dont Pékin et Shanghai.  

En Australie, L’Oréal a signé en 2019 un accord de cinq ans avec ENGIE pour la fourniture de l’ensemble de ses sites en énergies renouvelables issue du parc éolien de Willogoleche, d’une capacité de 119 MW.

 

« Nous sommes fiers de travailler aux côtés de L’Oréal pour les accompagner sur le long-terme dans la réalisation de leurs objectifs de développement durable ». 
Augustin Honorat, Directeur exécutif d’ENGIE Australie & Nouvelle-Zélande

Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Aidez-nous à les améliorer, en répondant à ce questionnaire.