Alternative text

ENGIE x TAG

BUSINESS CASE

Comment transporter de l’énergie propre à grande échelle au Brésil ?

Par ENGIE - 16 décembre 2019 - 09:27

Avec l’acquisition de 49% de la société TAG, plus grand propriétaire de réseau de transport de gaz naturel du Brésil, ENGIE élargit son portefeuille de clients au Brésil, dans les activités d’infrastructures et avec des contrats long terme.

 

ENGIE développera une façon de transporter le gaz sur la base de nouvelles technologies telles que le biométhane et l’hydrogène vert et contribuera ainsi à la décarbonation du mix énergétique du Brésil.

 

Chiffres clés

Les enjeux clients

 

  • Diversification et décarbonation du mix énergétique du Brésil
  • Remplacement des sources d’énergie fortement carbonées et en complément des énergies renouvelables

 

La solution ENGIE

 

ENGIE est le plus grand producteur d'énergie privé du Brésil. Il exploite une capacité installée de 10 207 MW dans 42 centrales, qui représentent environ 6 % de la capacité du pays. L'essentiel (90 %) de la capacité installée du Groupe dans le pays provient de sources propres et renouvelables, qui génèrent de faibles émissions de gaz à effet de serre.

 

Grâce à sa capacité avérée d'exploitation d'infrastructures énergétiques sophistiquées de grande échelle (développement, construction et exploitation de grandes infrastructures dans les secteurs du gaz et de l'électricité), ENGIE développera de nouveaux usages des réseaux de transport de gaz issus des nouvelles technologies telles que le biométhane et l'hydrogène vert.

 

Il contribuera ainsi à la diversification et à la décarbonation du mix énergétique du Brésil, en remplaçant les sources d’énergie fortement carbonées et en complément des énergies renouvelables

Expertise et offres 

 

  • Expertise dans la gestion, la maintenance et l’exploitation des infrastructures gazières.
  • Développement de nouvelles technologies et de nouveaux usages des réseaux de transport de gaz

 

“ L'acquisition de TAG est une étape importante pour ENGIE au Brésil, un pays clé pour le Groupe, et où il est présent depuis vingt-trois ans. Cette transaction s’inscrit pleinement dans la stratégie d’ENGIE de devenir le leader de la transition zéro carbone en apportant un soutien au Brésil dans la décarbonation de son mix énergétique. Cette acquisition permettra également au Groupe de diversifier ses activités d’infrastructures, en saisissant de nouvelles opportunités sur des marchés en croissance, et de capitaliser sur son expertise dans l’exploitation d’infrastructures sophistiquées »Isabelle Kocher Directrice générale d’ENGIE

 

Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Aidez-nous à les améliorer, en répondant à ce questionnaire.