TRANSITION ENERGÉTIQUE

L’ADN x ENGIE : explorer les solutions pour un monde neutre en carbone

Par ENGIE - 23 octobre 2020 - 11:46

Pour son dossier spécial énergie, l’ADN a fait équipe avec ENGIE pour faire le point et se projeter vers le monde de demain. Quels sont les effets de la crise sanitaire sur la transition énergétique ? Quelles solutions pour décarboner nos industries ? Doit-on compter sur l’hydrogène ? Tous ces sujets sont abordés dans le dossier, dont nous vous invitons à découvrir ici les grandes lignes…

 

 

 

Covid-19 et neutralité carbone

La crise sanitaire a eu pour effet une baisse globale de 3,8% de la demande en énergie au premier trimestre 2020. L’Agence Internationale de l’Énergie attend une baisse pour l’année de 6%. C’est tout simplement historique. Les énergies fossiles sont en recul tandis que les énergies renouvelables démontrent jour après jour leur résilience. Et si cette crise sanitaire était le point de départ d’une vraie relance verte ? 
>> Lire l’article sur l’ADN

 

 

La sobriété énergétique, un levier incontournable vers la neutralité carbone

Est-il possible de transformer notre modèle énergétique et accélérer la transition vers les énergies renouvelables ? Comment décarboner nos industries et nos modes de vie ? En quoi l’innovation et les nouvelles technologies peuvent-elles nous y aider ? Adeline Duterque, directrice du Lab Crigen ENGIE répond à toutes ces questions et bien plus encore.
>> Voir la vidéo sur l’ADN

 

 

En chiffres : la transition énergétique et les Français

Rénovation énergétique, modes de consommation, électricité verte : 6 chiffres pour décrypter et tout savoir sur ceux que pensent les Français de la transition énergétique.
>> Découvrir sur l’ADN

 

 

Les promesses de l’hydrogène

On parle beaucoup de l’hydrogène, qui semble constituer une solution durable pour tous les secteurs et la clé d’un avenir plus vert. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Comment l’hydrogène est-il produit et quels sont ses enjeux ? Daniel Hissel, chercheur spécialiste de la question, répond à toutes ces interrogations.
>> Lire l’interview

 

 

La neutralité carbone, mode d’emploi

Tendre vers la neutralité carbone, c’est tendre vers l’équilibre entre le carbone émis et celui que l’atmosphère est capable d’absorber. Ainsi, c’est un des leviers clés de la transition énergétique. Réduction des émissions, compensation… comment ça marche ? 
>> Tout savoir sur le site de l’ADN

 

 

La grande interview : Jean-Pierre Clamadieu

Pour sa grande interview, l’ADN a reçu Jean-Pierre Clamadieu, président d’ENGIE. Crise sanitaire, stratégie, relance verte, transition énergétique, Jean-Pierre Clamadieu a abordé tous les sujets du moment et rappelé les ambitions de l’acteur mondial de l’énergie. Morceaux choisis…

 

Sur l’impact de la crise sanitaire :

« La crise sanitaire que nous traversons nous rappelle la vulnérabilité de nos sociétés. Nous allons être au moins aussi vulnérables face à la crise climatique qui arrive si nous ne réduisons pas rapidement nos émissions de CO₂. Chacun a pris conscience de l’importance de renforcer notre résilience, notre capacité à anticiper et nos moyens d’action. J’ai voulu dire très tôt que la relance devait être l’occasion de choisir le type de croissance que nous voulons. »

 

Sur la diversité du mix énergétique :

« (Il faut) s’appuyer sur une grande variété de vecteurs énergétiques car il n’y a pas que l’électricité ! Il y a les réseaux de froid et de chaleur qui améliorent considérablement les performances de tout type de bâtiments, ainsi que le recours aux gaz : aujourd’hui gaz naturel et biogaz, et demain l’hydrogène vert qui permettent le stockage de quantités d’énergie suffisantes. Les gaz présentent ainsi un ensemble de qualités indispensables à un système énergétique efficient, résilient et compétitif. (…) Nous croyons en la complémentarité des énergies comme facteur clé de réussite dans la transition énergétique. »

 

Sur l’hydrogène :

« ENGIE a misé très tôt sur l’hydrogène renouvelable en créant, dès 2018, une Business Unit qui lui est entièrement dédiée. Plus de 100 experts de l’hydrogène vert œuvrent aujourd’hui chez ENGIE à la décarbonation des processus industriels (raffineries, méthanol, ammoniac par exemple) et de la mobilité lourde. Avec déjà 4 projets en construction et plus de 10 en développement à travers le monde, nous nous positionnons d’emblée comme l’un des futurs leaders de ce marché que nous jugeons indispensable à la transition énergétique. »

 

Sur l’innovation :

« Nous souhaitons avoir un impact positif sur la société, c’est notre raison d’être, et cela s’exprime tant dans nos actions technologiques pour décarboner l’économie que dans nos contributions sociétales, pour vitaliser les écosystèmes et encourager des partenaires qui œuvrent comme nous et avec nous pour inventer le monde énergétique de demain. Avec 8 centres de recherche, 23 laboratoires, 900 chercheurs et le fonds d’investissements ENGIE New Ventures, le Groupe a construit un écosystème unique tourné vers l’innovation. »

>> Lire l’interview intégrale

 

 

Et demain ?

Le dernier article du dossier spécial énergie de l’ADN propose de se projeter pour voir plus loin et commencer, déjà, à imaginer demain.
>> Lire l’article

 

Pour prolonger la réflexion et en savoir plus sur les engagements d’ENGIE, nous vous proposons de consulter :

Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Aidez-nous à les améliorer, en répondant à ce questionnaire.