Montage d’une pale d’une éolienne en Belgique

En Belgique, ENGIE Electrabel est l’acteur de référence dans le financement participatif en matière d’énergies renouvelables. Pour atteindre son ambition de dépasser 550 MW de capacité éolienne terrestre installée, ENGIE Electrabel a décidé d’entretenir un dialogue ouvert avec les riverains de ses projets et de leur permettre d’investir à proximité de chez eux. C’est pourquoi, les projets éoliens sont développés en collaboration avec des coopératives locales. Lorsqu’aucune coopérative locale ne se manifeste, les parcs mis en service sont ouverts à la participation citoyenne via la coopérative Electrabel CoGreen.

ENGIE Electrabel, un partenaire de référence

ENGIE Electrabel partage son expertise pour le développement, la réalisation et la maintenance de parcs éoliens avec des partenaires locaux. L’entreprise le fait au travers de partenariats publics-privés durables avec les autorités locales. Cette collaboration entre ENGIE Electrabel et le secteur public entend favoriser le développement de nouveaux parcs éoliens. Depuis juin 2015, plusieurs sociétés ont été créées pour donner une dynamique nouvelle aux projets éoliens :

    • Wind4Flanders : un partenariat 50/50 entre Electrabel et les intercommunales flamandes
    • Wind4Wallonia et Wind4Wallonia 2: un partenariat 50/50 entre Electrabel et les intercommunales wallonnes
    • GreenSky : un partenariat Electrabel, Infrabel, Sint-Truiden et IBE pour des éoliennes implantées le long de l’autoroute E40. C’est une parc important en Belgique avec 16 éoliennes actuellement opérationnelles réparties sur 6 communes, 4 provinces et 2 Régions. Le parc est relié directement au réseau d’Infrabel.

Par ailleurs, ENGIE Electrabel souhaite construire un dialogue ouvert et un partenariat durable avec les riverains. Ce sont des priorités pour l’entreprise. Pour y contribuer, la coopérative Electrabel CoGreen a été créée en 2013. Lorsqu’aucune autre coopérative citoyenne n’est présente sur un projet, CoGreen donne aux riverains la possibilité d’investir dans des parcs éoliens construits dans ou à proximité de leur commune. Concrètement, les riverains contribuent ainsi à la réalisation des objectifs belges de production verte tout en bénéficiant du dividende distribué par Electrabel CoGreen.

Investir dans son éolienne avec CoGreen

A l’ouverture du capital des éoliennes d’un nouveau parc éolien, tous les riverains concernés peuvent acheter des actions chez ENGIE Electrabel CoGreen scrl. Les seules conditions sont (1) être majeur et (2) habiter une des communes répertoriées pour chaque projet sur le site internet d’Electrabel CoGreen. Chaque actionnaire peut acheter un maximum de 20 actions d’une valeur de 125 € chacune (2500 euros pas actionnaire). Le dividende qui sera perçu chaque année dépend de la quantité d’électricité produite par les éoliennes proches des riverains. Il n’y a aucune garantie sur un dividende minimum, mais Electrabel CoGreen vise un rendement de 3.5 %.

Au terme de la période de 10 ans qui unit ENGIE Electrabel et les riverains, le contrat se clôture et le capital investi est restitué. L’investissement peut être prolongé pour dix années complémentaires. Les riverains peuvent également demander le remboursement de leurs actions après une période de trois années.

Depuis la création d’Electrabel CoGreen, 22 parcs éoliens pour un total de 74 turbines (176 MW) ont déjà été ouverts à la participation citoyenne via cette coopérative. C’est ainsi que 2009 riverains ont déjà investi dans un parc éolien via CoGreen pour un montant total de 4 millions d’euros. Pour l’exercice 2017, un dividende correspondant à un rendement moyen par action de 4,85% a été distribué après approbation par l’Assemblée générale. Ceci est au-dessus du rendement visé de 3,5%. Le dividende proposé varie d’un parc à l’autre. Cette différence est liée à la production réelle générée par chacun des parcs en 2017.

En France, ENGIE Green, qui a intégré fin 2017 les activités de développement, d’exploitation et de maintenance des projets éoliens de la Compagnie du Vent et des projets solaires de Solairedirect, est l’acteur de référence en matière de financement participatif dans les énergies renouvelables.

Grâce au financement participatif, ENGIE Green souhaite associer étroitement les riverains et le grand public à ses projets d’énergies renouvelables. Ainsi, en 2017, ENGIE Green a mobilisé via la plateforme de financement participatif Greenchannel pour deux parcs éoliens à Scaër (Finistère). Début 2018, ENGIE Green a décidé de lancer des nouvelles campagnes de financement participatif et compte mobiliser via la plateforme de financement participatif Enerfip pour le développement de deux parcs solaires : un premier à Montane Nord (Corrèze) et un second à Saint-Gilles (Gard).