GROUPE

En Afrique, ENGIE développe l’accès à l’énergie pour tous « as a service »

Par ENGIE - 01 avril 2019 - 12:00

+4 Images

Du 2 au 4 avril 2019, à l’occasion d’un voyage en Afrique, ENGIE valorise ses solutions « as a service » : propres, sur-mesure, renouvelables et accessibles à tous en Zambie et en Afrique du Sud.

Quelques semaines après l’affirmation de l’ambition du groupe de devenir le leader mondial de la transition zéro carbone « as a service », le déplacement d’Isabelle Kocher et des membres du COMEX d’ENGIE en Afrique a pour objectif de mettre en valeur les solutions innovantes et sur-mesure qui répondent aux enjeux du continent.

 

Trois étapes sont prévues lors de ce voyage autour de projets emblématiques d’accès à l’énergie développés par le groupe : Lusaka en Zambie, avec la visite de l’entreprise ENGIE Fénix, le village de Chitandika pour l’inauguration du premier PowerCorner d'ENGIE et, l’Afrique du Sud, à Kathu, pour l’inauguration de la première Centrale solaire thermodynamique à concentration (CSP) d'ENGIE.

 

En Afrique, ENGIE développe l’accès à l’énergie pour tous « as a service »

 

L’Afrique, des besoins gigantesques

 

Selon la Banque mondiale, sur le continent africain, seul 1 habitant sur 3 a accès à l’électricité. L’enjeu pour l’Afrique est de taille : permettre une plus grande accessibilité à l’énergie, répondre à une demande croissante d’électricité des populations et des entreprises, tout en s’inscrivant dans la démarche mondiale de réduction des gaz à effet de serre et de changement climatique.

 

Notre ambition : leader mondial de la transition zéro carbone « as a service » pour un progrès harmonieux.

 

Nous croyons que l'accès universel à l'énergie est réalisable dans un avenir prochain grâce à des investissements réfléchis et en s’appuyant sur une combinaison de moyens : extension du réseau existant, mini-grids et solutions solaires, en fonction des besoins locaux.

 

Le potentiel des solutions hors réseaux : « off-grids » et « mini-grids »

over-the-years-image

Pour répondre à la pénurie d’électricité
et aux besoins fondamentaux en énergie
de la population, ENGIE développe l’accès
à l’énergie pour tous à l’aide de solutions
hors réseau.

Pour les zones rurales, les solutions « off-grid » et « mini grids » comme ENGIE Fenix et ENGIE PowerCorner permettent de donner l’accès à l’électricité en dépit de tout autre système existant. Cette solution apporte une réponse locale et plus agile qu’une extension de réseau nécessitant un fort investissement et un coût de maintenance élevé, et permet de nouvelles possibilités pour les exploitations agricoles, pour la mobilité, pour l’allongement du temps d’études et pour la sécurité.

 

La conjonction de 3 secteurs rend le développement de l’off-grid possible :

 

  • la technologie développée autour du renouvelable et de l’énergie ;
  • les télécommunications ;
  • l’utilisation de services financiers sur mobile pour le paiement de l’électricité.

 

Cet écosystème entre technologie, électricité et télécom crée un nouveau marché en plein développement. En 2025, l’objectif de ENGIE PowerCorner est de fournir 2000 Mini-grids pour 2,5 millions de personnes. Ainsi, au-delà de l'énergie, ENGIE peut apporter plus de solutions aux besoins fondamentaux des populations, notamment l'eau, la mobilité et l'éducation en Afrique rurale.

 

Mise en exploitation de la centrale solaire thermodynamique de Kathu

En Afrique, ENGIE développe l’accès à l’énergie pour tous « as a service »

Yoven Moorooven : « ENGIE : résorber le déficit énergétique de l’Afrique »

 

"La demande en énergie a toujours été plus élevée que la production et, à l’heure actuelle, plus de 600 millions de personnes – soit 60 % de la population – n’ont pas accès à l’électricité en Afrique subsaharienne."

 

> En savoir plus

En Afrique, ENGIE développe l’accès à l’énergie pour tous « as a service »

ENGIE inaugure son premier mini-réseau en Zambie et intensifie ses efforts visant à électrifier l'Afrique

 

ENGIE a inauguré son premier PowerCorner en Zambie dans le village de Chitandika en présence de Matthew Nkhuwa, le Ministre de l’Energie, de l’équipe dirigeante d’ENGIE et des parties prenantes locales.

 

> En savoir plus