PARTENARIAT

ENGIE signe des contrats d’énergie avec l’Égypte

Par ENGIE - 18 avril 2016 - 11:11

ENGIE signe des contrats d’énergie avec l’Égypte

Un premier accord de coopération a été signé avec la National Renewable Energy Association (NREA) et l’Egyptian Electricity Transport Company (EETC) pour poursuivre le développement des énergies renouvelables.

À l’occasion de la visite officielle du président de la République française François Hollande en Égypte, Isabelle Kocher, Directeur Général Délégué d’ENGIE, en charge des Opérations, a signé aujourd’hui dans le pays deux contrats d’énergie.

 

Un premier accord de coopération a été signé avec la National Renewable Energy Association (NREA) et l’Egyptian Electricity Transport Company (EETC) pour poursuivre le développement des énergies renouvelables.

 

Dans le pays, ENGIE et ses partenaires mènent déjà plusieurs projets relatifs aux énergies renouvelables, notamment le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance de projets solaires photovoltaïques (2 x 50 MW) à Benban, encadrés par un dispositif de tarif d’achat, le parc éolien « Ras Ghareb » de 2 x 50 MW (avec tarif d’achat) ou encore le complexe « West of Nile » pour lequel ENGIE a été présélectionné pour la construction et l’exploitation (Build-Own-Operate) de projets éoliens, solaires photovoltaïques et de solaire à concentration.

 

Tous ces projets font partie du programme du Gouvernement égyptien qui vise à promouvoir le développement de l’électricité d’origine renouvelable et à porter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique à 20 % en 2022. Il permettra également de réduire la tension entre la demande et l’offre d’électricité en Égypte et de diversifier les sources d’énergie du pays.

 

Le 18 avril, ENGIE et la société nationale égyptienne EGAS, sous l’égide du Ministère égyptien du Pétrole et des Ressources minérales, ont également signé un contrat de coopération portant sur l’importation de GNL en Égypte. Partenaire de longue date de l’industrie gazière locale, ENGIE contribuera ainsi à approvisionner le marché égyptien en gaz.

 

En Egypte, ENGIE développe aussi des activités de services à l’énergie et des offres pour les villes durables, s’inscrivant notamment dans le cadre des programmes du gouvernement pour le « Nouveau Caire » et le nouvel aménagement urbain de la région du Canal de Suez. Par ailleurs, ENGIE et ses partenaires Orascom et Toyota Tsusho ont un projet de construction et exploitation d’un parc éolien de 250 MW dans le Golfe de Suez.

À propos d'ENGIE

ENGIE inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l’énergie) pour relever les grands enjeux de la transition énergétique vers une économie sobre en carbone : l’accès à une énergie durable, l’atténuation et l’adaptation au changement climatique et l’utilisation raisonnée des ressources. Le Groupe développe des solutions performantes et innovantes pour les particuliers, les villes et les entreprises en s’appuyant notamment sur son expertise dans quatre secteurs clés : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et les technologies numériques. ENGIE compte 154 950 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2015 de 69,9 milliards d’euros. Coté à Paris et Bruxelles (ENGI), le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, DJSI World, DJSI Europe et Euronext Vigeo (Eurozone 120, Europe 120 et France 20).

 

  • Contact presse :
    Tél. France : +33 (0)1 44 22 24 35
    Tél. Belgique : +32 2 510 76 70
    Courrier électronique : engiepress@engie.com
  • Contact Relations Investisseurs :
    Tél. : +33 (0)1 44 22 66 29
    Courrier électronique : ir@engie.com

Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Aidez-nous à les améliorer, en répondant à ce questionnaire.