BETTER ENERGY

GDF SUEZ présente son nouveau projet d’entreprise afin d’accélérer la mise en œuvre de sa stratégie de développement

Par ENGIE - 01 avril 2015 - 12:00

GDF SUEZ développe sa stratégie depuis deux ans autour de deux piliers : être l’énergéticien de référence dans les pays à forte croissance et être leader de la transition énergétique en Europe. Pour accélérer davantage la mise en œuvre de cette stratégie et faire face aux exigences d’un monde de l’énergie qui évolue à grande vitesse, GDF SUEZ a décidé de lancer un projet d’entreprise ambitieux. Celui-ci, en ancrant plus fortement GDF SUEZ dans les territoires, et donc au plus proche de ses clients, lui permettra de construire un Groupe encore plus performant, plus entrepreneurial et innovant et aussi plus réactif, qui soit également une vitrine des technologies les plus modernes, ouvert au dialogue avec ses clients et parties prenantes.

 

GDF SUEZ détient une base d’actifs industriels extrêmement solide qui lui donne une visibilité et une rentabilité à très long terme et un leadership reconnu sur ses trois métiers : gaz naturel, électricité et services. Le Groupe est également le seul à avoir déjà développé des éléments clés de la transition énergétique à grande échelle : énergies renouvelables, chaîne gazière, efficacité énergétique, solutions de réseaux, en intégrant la révolution digitale et la dynamique d’innovation. La transition énergétique est dorénavant mondiale, dans les pays émergents comme dans les pays développés. Elle se caractérise par la décarbonisation, la décentralisation, la digitalisation, la sobriété des systèmes de production et de consommation d’énergie. Dans ce cadre, de nombreuses opportunités d’activités se multiplient et GDF SUEZ doit évoluer pour continuer à garder son avance. Ce projet d’entreprise permettra d’accélérer le développement du Groupe en créant de la valeur et d’en faire un acteur qui contribue à l’accès de tous à l’énergie et au respect de l’environnement.

 

Ce projet d’entreprise, dont le lancement a été annoncé par Gérard Mestrallet et Isabelle Kocher devant 130 dirigeants mondiaux du Groupe et présenté au comité d’entreprise européen, repose sur trois objectifs : accélérer le développement de GDF SUEZ, en faire un Groupe plus que jamais utile aux hommes et construire un projet d’entreprise dont les salariés seront les artisans et les ambassadeurs. Il reposerait sur la création de 24 entités opérationnelles (Business Units – BU), sur un principe de territorialité, aux bornes d’un pays ou d’un groupe de pays. Plus décentralisées, ces entités permettront de gagner en rapidité de réaction.

 

  • Seraient ainsi constituées 10 BUs géographiques (Amérique du Nord ; Amérique latine ; Brésil ; Afrique ; Chine ; Asie-Pacifique ; Asie du Sud/Moyen-Orient ; Benelux ; Europe du Nord, centrale et du Sud ; Royaume-Uni) qui auraient en charge, sous une autorité unique, le pilotage de l’ensemble des métiers du Groupe dans la zone considérée.
  • La France, compte tenu de sa taille et de la présence d’entités régulées, serait traitée de manière particulière. Elle comporterait 8 entités, dont 4 spécialisées dans les infrastructures gazières (transport ; distribution ; terminaux : stockage) qui verraient leur périmètre actuel inchangé et 4 liées au BtoB ; BtoC ; Réseaux ; et Renouvelables.
  • L’organisation envisagée ne remettrait pas en cause la BU Génération Europe (production d’électricité à partir de centrales thermiques).
  • 5 entités de pilotage global, au regard de la portée mondiale de leurs activités, complèteraient les entités opérationnelles : E&P ; GNL ; EMT ; Tractebel Engineering ; GTT.

 

En complément d’une logique géographique, le projet d’organisation étudiera la constitution de 5 lignes métiers fortes chargées d’assurer le fonctionnement en réseau des entités du Groupe et de la mise en œuvre de la stratégie d’ensemble dans leur domaine de compétence : chaîne du gaz ; production centralisée d’électricité renouvelable et thermique ; solutions décentralisées pour les villes et les territoires ; solutions pour les entreprises ; solutions pour les particuliers et les professionnels.

 

Les filières fonctionnelles seraient animées par un corporate unique (« NewCorp »), résultant du rapprochement d’une partie des Corporate de Branches et du Corporate Groupe. Le NewCorp est le garant de la cohésion du Groupe, de son pilotage stratégique, de son image et de sa réputation.

 

Le comité de direction générale du Groupe réunirait le Président-Directeur Général, Gérard Mestrallet, le Directeur Général Délégué, Isabelle Kocher, les Directeurs Généraux Adjoints fonctionnels, Valérie Bernis (Communications, Marketing, Responsabilité environnementale et sociétale), Alain Chaigneau (Secrétariat Général) ​(1), Henri Ducré (Ressources humaines) et Judith Hartmann (Finances), et les Directeurs Généraux Adjoints opérationnels auxquels rapporteraient les BUs.

 

Quatre chefs de projet ont été désignés afin de préparer, avec les équipes en place, la déclinaison du projet d’entreprise de GDF SUEZ pour leur entité :

 

  • Jérôme Tolot pour l’ensemble des entités en Europe (hors activités infrastructures gaz en France)
  • Willem Van Twembeke pour l’ensemble des entités à l’international
  • Pierre Chareyre pour les entités de pilotage global liés aux commodités (E&P, GNL, EMT)
  • Didier Holleaux pour les cinq lignes métiers ainsi que Tractebel Engineering

 

Sandra Lagumina aura également vocation à rejoindre ces chefs de projet pour ce qui concerne les activités des infrastructures gazières en France, la Chine et GTT

 

L’organisation actuelle restera en place tout au long de cette année, l’ambition étant de rendre effective la nouvelle organisation début 2016.

 

(1) Pierre Mongin sera nommé DGA, Secrétaire Général, à compter du 1er juillet 2015, en remplacement d’Alain Chaigneau

À propos de GDF SUEZ

GDF SUEZ inscrit la croissance responsable au cœur de ses métiers (électricité, gaz naturel, services à l’énergie) pour relever les grands enjeux énergétiques et environnementaux : répondre aux besoins en énergie, assurer la sécurité d’approvisionnement, lutter contre les changements climatiques et optimiser l’utilisation des ressources. Le Groupe propose des solutions performantes et innovantes aux particuliers, aux villes et aux entreprises en s’appuyant sur un portefeuille d’approvisionnement gazier diversifié, un parc de production électrique flexible et peu émetteur de CO2 et une expertise unique dans quatre secteurs clés : la production indépendante d’électricité, le gaz naturel liquéfié, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. GDF SUEZ compte 152 900 collaborateurs dans le monde pour un chiffre d’affaires en 2014 de 74,7 milliards d’euros. Coté à Paris, Bruxelles et Luxembourg, le Groupe est représenté dans les principaux indices internationaux : CAC 40, BEL 20, DJ Euro Stoxx 50, Euronext 100, FTSE Eurotop 100, MSCI Europe, ASPI Eurozone, Euronext Vigeo Eurozone 120, Vigeo World 120, Vigeo Europe 120 et Vigeo France 20.

 

  • Contact presse :
    Tél. France : +33 (0)1 44 22 24 35
    Tél. Belgique : +32 2 510 76 70
    E-Mail : gdfsuezpress@gdfsuez.com
  • Contact Relations Investisseurs :
    Tél. : +33 (0)1 44 22 66 29
    E-Mail : ir@gdfsuez.com

Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Aidez-nous à les améliorer, en répondant à ce questionnaire.