RSE

Journée internationale des personnes handicapées : la diversité est une richesse

Par ENGIE - 03 décembre 2020 - 10:11

Pleinement conscient de sa responsabilité sociétale, ENGIE a fait de l'inclusion des personnes en situation de handicap l'une des thématiques centrales de son action et un enjeu majeur pour aujourd'hui et pour demain. A l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, faisons un focus sur la mise en œuvre de cette démarche dont les implications concrètes sont visibles à la fois en interne et à l'externe.

 

« Une entreprise comme ENGIE, au service d'une population plurielle dans des territoires multiples, se doit de ressembler à ses clients, dans toute leur diversité ». Par cette formule, Rachel Compain, Directrice Développement social et diversité, résume avec force notre politique en matière d'inclusion notamment des personnes en situation de handicap. Engagée depuis plusieurs années dans une démarche volontariste, ENGIE a naturellement signé le Manifeste pour l'inclusion des personnes handicapées dans la vie économique l'année dernière. « Nous sommes très actifs dans ce collectif et travaillons à faire avancer des dossiers cruciaux, comme l'accessibilité numérique ou le rapprochement de l’Éducation nationale avec le monde de l'entreprise » - deux sujets phares de l’édition 2020 de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, précise Rachel Compain.

 

Handicap : nouvelles formes de recrutement

A l'heure où les pouvoirs publics fixent comme objectif un taux d'emploi de 6 % des personnes en situation de handicap, nous cherchons à optimiser nos méthodes de recrutement. Nous travaillons ainsi avec des cabinets spécialisés dans le sourcing, comme TH Conseil ou Humando Pluriels, ce dernier appuyant le Groupe dans sa recherche de jeunes alternants. Car l'alternance est l'un des leviers clés pour ENGIE, qui vise 10 % d'alternants d'ici 2021, dont un tiers en situation de handicap. Nous avons par ailleurs signé une convention avec une école de commerce grenobloise afin de recruter des personnes atteintes du syndrome d'Asperger.

 

Des actions en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap

Cette démarche d'inclusion ne se résume évidemment pas à la politique de recrutement. Pour faire évoluer les mentalités, voire lutter contre certains stéréotypes, le dispositif européen DuoDay est organisé depuis plusieurs années dans nos locaux. Ainsi, des collaborateurs volontaires forment un duo avec une personne en situation de handicap et vivent un partage d'expérience. Crise sanitaire oblige, le DuoDay a cette année été inversé, offrant à des salariés d’ENGIE l’occasion de vivre une matinée de travail dans un ESAT. Les fondations – FAPE, Fondation agir pour l'emploi, et la Fondation ENGIE – sont également mobilisées, apportant leur aide à nombre d'associations en lien avec la thématique du handicap, Handicap International notamment. Autre illustration majeure, dans le soutien aux sportifs cette fois, le Team ENGIE, supporte activement le pongiste Fabien Lamirault et le cycliste Raphaël Beaugillet, athlètes handisport qui visent l'or aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo.

Jour après jour, l'inclusion de personnes en situation de handicap progresse résolument dans le Groupe. « La diversité est une richesse et nous avons besoin des compétences de tout le monde », sourit Rachel Compain, avant de rappeler que « même si les mentalités changent, le chemin est encore long. Je reste optimiste pour l'avenir car le discours sur l'inclusion a toujours plus d'écho. Mais il ne faut pas relâcher nos efforts et maintenir le cap. »

Votre avis sur nos contenus nous intéresse. Aidez-nous à les améliorer, en répondant à ce questionnaire.