Trois axes sont identifiés :

  • La mesure des écarts salariaux
  • La publication annuelle des résultats obtenus,
  • La correction des écarts éventuellement constatés dans un délai de trois ans, sous peine d’une pénalité financière pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale de l’entreprise.

Les entreprises de plus de 1000 salariés sont tenues de publier leur Index au 1er mars 2019.

Dans ce cadre, l’index de la société ENGIE SA est de : 79

Des mesures déjà mises en œuvre seront poursuivies voire accentuées pour améliorer la situation au cours des 3 prochaines années.