menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
22
fév
2016

Business Dialogue : partenaires publics et privés préparent l’après COP21

Échanger autour des actions concrètes et des partenariats public-privé à mettre en œuvre pour limiter le réchauffement climatique : tels étaient les objectifs de la réunion d’échange du Business Dialogue organisée à Paris le 15 février 2016 en présence de Ségolène Royal, de Gérard Mestrallet, président-directeur général d’ENGIE, et de nombreux décideurs publics et chefs d’entreprise.

Le Business Dialogue, modéré par Gérard Mestrallet, propose dix recommandations d’avenir pour renforcer l’implication écologique des entreprises dans le cadre d’une collaboration public-privé.

«Les entreprises ont joué un rôle clé dans la réussite de la COP21, un rôle majeur !», a affirmé Ségolène Royal lors de la réunion d’échange organisée le 15 février dernier. La ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a notamment souligné l’importance du Business Dialogue Report remis par Gérard Mestrallet lors de la COP21, une série de recommandations pour parvenir à l’objectif commun de limitation de la hausse des températures à 2°C.

Dix recommandations pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici 2100

Lancé en mai 2015, le Business Dialogue est un cadre d’échange qui rassemble des négociateurs de près de 30 pays et des chefs d’entreprise internationaux de tous secteurs d’activité. Le collectif a présenté dans son rapport dix leviers d’action permettant aux entreprises de s’impliquer activement dans la lutte contre le réchauffement climatique, parmi lesquels :

  • la généralisation du prix du carbone,
  • le déploiement de solutions éprouvées en faveur de la réduction des émissions de CO2 et le développement de technologies avancées,
  • la mise en œuvre d’un cadre à long terme et prévisible pour permettre aux entreprises de participer activement à la transition énergétique.

Ces moyens d’action devront s’inscrire dans le cadre d’une relation institutionnelle à long terme entre les secteurs privé et public, a souligné Gérard Mestrallet.

L’Initiative Terrawatt : porter l’énergie solaire vers un nouveau seuil

Impliqué depuis de nombreuses années dans la transition énergétique et dans le développement des énergies renouvelables, le Groupe ENGIE a également présenté lors de cette journée l’Initiative Terrawatt.

Organisation mondiale à but non lucratif créée en décembre 2015, Terrawatt a pour ambition de réunir les acteurs de la transition énergétique (décideurs politiques, entreprises, institutions financières,…) afin d’établir les conditions réglementaires nécessaires au déploiement mondial d’une production d’énergie solaire compétitive. Son objectif : 1 terawatt (1000 gigawatts) de capacités solaires additionnelles d’ici 2030.

Une initiative ambitieuse, sans précédent dans le secteur privé, qui regroupe les PDG de près de 50 énergéticiens, entreprises et institutions financières.

Réunion du Business Dialogue avec Ségolène Royal et Gérard Mestrallet
Retour liste