menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
05
nov
2018

Economiser en misant sur l’efficacité énergétique, la clé de la performance

Selon le scénario de référence de l’Agence américaine de l’énergie1, la consommation mondiale de l’énergie augmentera de 28% entre 2015 et 2040. Il devient urgent de diminuer et d’améliorer nos consommations d’énergie. L’Efficacité énergétique vise à minimiser la consommation d’énergie pour une performance équivalente, voire supérieure. Produire plus et mieux avec moins de ressources ou avec la ressource la plus adaptée ou encore, consommer plus vert, plus durable, plus efficace et mieux réparti. Tels sont les défis auxquels nous sommes confrontés.

L’efficacité énergétique est à la fois le premier enjeu et le premier levier de la transition énergétique.

ENGIE s’inscrit dans la trajectoire portée par l’Etat dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) et considère que la demande finale d’énergie pourra être réduite de moitié à l’horizon 2050 pour atteindre 957 TWh, en s’appuyant sur les gisements de gains principaux que constituent le bâtiment (-40%) et le transport (-60%). Le bâtiment représente à lui seul près de la moitié de la consommation d’énergie en France et près d’1/4 des émissions de GES.

Pour y parvenir, il convient de tirer le meilleur de chacune des solutions :

  • Dans le résidentiel, avec l’amélioration de la performance des solutions de chauffage et de rénovation des logements,
  • Dans le secteur de la mobilité, les véhicules électriques à batterie pour véhicules légers ; le biométhane à court terme, progressivement substitué par de l’hydrogène pour les véhicules lourds,
  • Dans l’industrie et l’agriculture avec des baisses de consommation respectives de -40% et -50%.

Accélérer l’efficacité énergétique des bâtiments

Les économies d’énergie sont un levier majeur de la lutte contre le réchauffement climatique, notamment dans le secteur du bâtiment qui représente à lui seul près de la moitié de la consommation d’énergie en France.

Les bâtiments d’habitation et tertiaire constituent des sources importantes d’émission de gaz à effet de serre. L’efficacité énergétique est donc un enjeu essentiel, à la fois environnemental et sociétal, visant à diminuer la consommation énergétique et la pointe d’hiver.

Des outils existent :

  • les Contrats de Performance Energétique -CPE- pour les bâtiments tertiaire et le logement collectif,
  • les Certificats d’Economie d’Energie –CEE

Les CPE sont un outil indispensable à la réussite de la transition énergétique qui concerne tous types de bâtiments collectifs, publics ou privés (logements sociaux, copropriétés, écoles, piscines, bureaux…) Depuis 2009, plusieurs centaines de CPE ont été signés par le Groupe. ENGIE s’engage, dans le cadre de ses actions d’économie d’énergie, sur une garantie de résultat au service de la facture énergétique de ses clients et du confort des occupants du bâtiment.

L’objectif est de faire mieux connaître, simplifier et standardiser les CPE et de multiplier les actions nouvelles d’économies d’énergie bénéficiant de CEE.

SOLUTIONS | L'efficacité énergétique par ENGIE Cofely

Le digital pour piloter au plus près de nos productions et de nos consommations

Le pilotage joue également un rôle essentiel dans l’efficacité énergétique globale.

Des « smart solutions », comme une GTC (Gestion technique centralisée) ou une GMAO (Gestion de maintenance assistée par ordinateur), associant capteurs et outils informatiques, permettent de suivre en temps réel les consommations (électricité, eau, gaz…) et d’intervenir de manière simple et rapide pour les optimiser. Le « BIM » (Building Information Modeling) permet une représentation numérique en 3D du bâtiment. De quoi optimiser la conception pour limiter les besoins en énergie, garantir le confort des occupants, anticiper les futures actions de rénovation… un outil complémentaire à l’internet des objets (IoT) qui permet d’installer aux quatre coins des bâtiments des capteurs assurant un pilotage centralisé.

Pour optimiser la performance énergétique, ENGIE a développé en 2012 une solution web d’analyse des consommations énergétiques du bâtiment « Vertuoz ». Aujourd’hui la plateforme exploite toutes les données pour rendre les bâtiments plus économes, faciles à gérer et confortables. 

Comment rénover des bâtiments anciens ?

Des mesures fortes doivent être engagées pour rénover 500 000 logements par an, en particulier les plus mal isolés. En intervenant sur le bâti et/ou sur la production du chauffage, sa distribution et le pilotage des systèmes associés. Côté bâti il s’agit notamment, d’installer des ouvertures performantes (double voire triple vitrage) ou d’améliorer l’isolation en optant par exemple pour l’ITE (Isolation thermique par l’extérieur) en prenant garde à préserver la qualité de l’air intérieur avec des systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) performants.


 (1) IEO, International Energy Outlook 2017


« Retrouvez une série d’articles, d’interviews et de chiffres clés sur le mix énergétique selon ENGIE sur notre page dédiée

Retour liste