menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
30
jui
2015

ENGIE développe un projet de centrale géothermique en Indonésie, sur le site de Rantau Dedap

Energie renouvelable, locale et respectueuse de l’environnement, la géothermie offre un potentiel considérable pour la production d’électricité ou de chaleur. En Indonésie, ENGIE développe un projet géothermique sur le site de Rantau Dedap, dans le Sud de la province de Sumatra. Ce projet de production d’électricité permettra de répondre, à l’horizon 2016, aux besoins énergétiques grandissants du pays.

Le site de Rantau Dedap accueille l’une des plus importantes explorations géothermiques à haute température menées en Indonésie.

La géothermie permet de récupérer la chaleur contenue dans le sous-sol ou dans les nappes d’eau souterraines. La chaleur récupérée peut être intégrée directement aux réseaux de chaleur mais peut aussi permettre de produire de l’électricité. Ainsi, alors qu’ENGIE développe des projets de production de chaleur en Ile-de-France via sa filiale Cofely Réseaux, le Groupe mise également sur les technologies de géothermie pour la production d’électricité avec des premières expérimentations menées en Indonésie depuis 2011.

Un projet de production d’électricité d’origine géothermique sur le site de Rantau Dedap, en Indonésie

Situé à 225 km de Palembang, la capitale de la Province du Sud de l’île de Sumatra, le site de Rantau Dedap accueille l’une des plus importantes explorations géothermiques à haute température menées en Indonésie.

Les premiers forages, réalisés en 2012 et 2013 par ENGIE, PT Supreme Energy et Marubeni Corporation, ont confirmé l’existence d’un réservoir à haute température (supérieur à 200°). Une première phase d’exploitation des ressources géothermiques a débuté en 2014.

Avec un objectif de capacité de 240 MW, le projet devrait assurer, à partir de 2016, une production d’électricité d’origine géothermique pendant plus de 30 ans permettant d’alimenter 500 000 foyers et de réduire les émissions de dioxyde de carbone de près d’un million de tonnes par an.

Répondre aux besoins énergétiques du pays en exploitant son potentiel géothermique

Estimé à 40% des réserves mondiales, le potentiel géothermique de l’Indonésie est le plus important de la planète. Encore peu exploitée, la géothermie apparaît comme une ressource optimale pour répondre à la demande croissante en électricité et constitue une clé majeure de la transition énergétique du pays. En effet, la géothermie offre de prometteuses perspectives en matière de maîtrise des coûts énergétiques et c’est dans cette optique que le gouvernement indonésien envisage d’exploiter 25% de la ressource en 2025.

En plus de Rantau Dedap, ENGIE développe deux autres projets d’exploration géothermique en Indonésie : le projet Muara Laboh, dans la province occidentale de l’île de Sumatra, et le projet Rajabasa, à l'extrémité méridionale de l'île.

Le projet géothermique de Rantau Dedap en Indonésie

En Indonésie, ENGIE développe un projet d’exploration géothermique sur le site de Rantau Dedap, situé à 225 km de Palembang, la capitale de la Province du Sud de Sumatra. La concession a été octroyée à un consortium composé d'ENGIE, PT Supreme Energy et Marubeni. Avec un objectif de capacité de 240 MW, le projet devrait assurer une production d’électricité d’origine géothermique pendant plus de 30 ans permettant d’alimenter environ 480 000 foyers et de réduire les émissions de dioxyde de carbone de 1,1 million de tonnes par an. ENGIE développe également deux autres projets d’exploration géothermique en Indonésie : l'un à Muaralaboh dans la province de Sumatra occidental et l’autre, le projet Rajabasa, à l'extrémité méridionale de l'île. Avec cent quarante volcans en activité, l'Indonésie possède le plus fort potentiel géothermique de la planète et 40% des réserves mondiales.

Retour liste