menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
25
jui
2018

ENGIE construit aujourd’hui la ville de demain.

ENGIE est une communauté d’Imaginative Builders. Chacun.e d’entre eux est un élément essentiel des innovations de demain, chacun.e porte la même envie de mettre au point et de déployer des solutions pour un progrès et un monde plus harmonieux, d’apporter une contribution utile (#caring) et d’être ouvert.e (#open) à une révolution humaine positive.

Dans le cadre du dossier sur la ville de demain, découvrez ci-dessous deux Imaginative Builders qui apportent leur contribution au succès du projet harmonieux du Queen Elizabeth Olympic Park de Londres.

À propos du projet

Le Queen Elizabeth Olympic Park à Londres, initialement destiné à accueillir les Jeux de 2012, est devenu un quartier urbain éco-responsable et pérenne. Grâce à la construction et l’exploitation par ENGIE d’une centrale qui transforme les déchets de bois en énergie, les besoins quotidiens en chauffage, climatisation et électricité du nouveau quartier sont couverts tout en diminuant significativement les émissions de CO2. Pour assurer un cadre de vie de qualité, des équipes sur place assurent l’entretien du parc et de ses installations ainsi que de nombreux autres services de facility management.

Adèle Lefebvre : « Le Parc est une vraie ruche et ce projet a donné une nouvelle vie au quartier »

Un des fondements du chantier de réhabilitation de l’Elizabeth Park était que les habitants du quartier puissent se sentir fiers de ce projet et développer envers celui-ci un fort sentiment d’appartenance dans une partie de la ville à réhabiliter. Dans ce cadre, ENGIE est partenaire d’une entreprise sociale (« Community Interest Company »), « Our Parklife », qui mène plusieurs missions auprès de la communauté locale et notamment le management des bénévoles qui souhaitent s’investir ponctuellement ou durablement dans l’entretien des espaces verts, l’assistance aux visiteurs et l’organisation d’événements sur le site. Au sein de « Our Parklife », Adèle Lefebvre, jeune trentenaire française, manage une équipe de plus de 700 bénévoles.

Quelle est la spécificité du projet sur lequel vous travaillez ?

Ce projet est spécifique pour deux raisons : d’abord l’originalité de « Our Parklife », une entreprise sociale au service de la communauté autour du Parc, et aussi le projet Queen Elizabeth Olympic Park en lui-même qui est inédit au Royaume-Uni.

Quelle est votre contribution à ce projet harmonieux du Queen Elizabeth Park ?

Je manage les bénévoles au quotidien mais cela implique aussi de chercher de nouveaux contrats, de tisser des relations avec la communauté locale pour que les bénévoles puissent tirer partie des meilleures opportunités offertes par le Parc et en retirer des bénéfices durables. Certains jours je suis au bureau et je m’occupe d’assurance et de protection des données et le lendemain je suis à un concert avec une équipe de 50 bénévoles. On cherche toujours à aller plus loin, le Parc est en constante évolution.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous croyez dans ce projet ?

Nous avons déjà eu quelques belles histoires grâce à ce projet. Par exemple, nous avons des bénévoles qui nous aident à mettre en place un service de transport dans le parc avec des voiturettes de golf pour le rendre accessible à tous, et c’est une initiative qui a vraiment été appréciée par la communauté. Il y a aussi des bénévoles avec des histoires difficiles qui ont retrouvé un travail après s’être impliqués dans nos projets, c’est un impact très concret. Le Parc est une vraie ruche et nos projets ont redonné une nouvelle vie à tout le quartier.

Comment cela contribue au progrès harmonieux ?

Le bénévolat est un moyen de rendre à la communauté ce qu’elle vous offre et c’est aussi une manière de faire se rencontrer les personnes et de créer un véritable lien entre elles.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous d’être une Imaginative Builder ?

Pour moi une Imaginative Builder est quelqu’un qui utilise son expertise pour répondre à chaque situation qui se présente et qui travaille en collaboration avec d’autres experts pour créer des solutions nouvelles et innovantes et répondre aux besoins du client.

Comment travaillez-vous avec les autres Imaginative Builders de ce projet ?

Je travaille en contact étroit avec d’autres employés ENGIE, mais aussi avec les visiteurs, la LLDC (*) et les autres entreprises qui sont impliquées dans le parc. Au quotidien, je peux m’appuyer sur les expertises variées d’ENGIE quand j’en ai besoin, que ce soit en termes de mobilité ou pour certains événements, ou bien alors sur des sujets techniques.

Qu’est-ce qui est important dans votre travail et dans votre vie ?

Si vous aimez ce que vous faites, si vous aimez l’entreprise dans laquelle vous travaillez, alors votre travail devient un plaisir. Aujourd’hui mon job est challengeant, mais je l’adore !

*La London Legacy Development Corporation (LLDC) est en charge de la gestion, du développement, du management et de la maintenance du Parc ainsi que de son impact sur le quartier, à la suite des Jeux de Londres de 2012.

Perry Cook : toutes les villes peuvent être durables

Le nouveau quartier bénéficie de prestations haut de gamme. Grâce à la trigénération, le chauffage, la climatisation et l’électricité sont fournis en valorisant la biomasse locale. Perry Cook, ingénieur chez ENGIE, fait partie de l’équipe de maintenance du système de production d’énergie sur le site.

Quelle est la spécificité de ce projet harmonieux ?

Nous fournissons une énergie verte pour un quartier qui porte l’héritage des Jeux Olympiques. C’est un énorme projet, à la fois vertueux pour l’environnement et important pour la mémoire de cet événement qui a marqué le monde. Le projet de l’Olympic Park développe la meilleure technologie possible. Je travaille dans un quartier qui est plus efficace en termes de production d’énergie et qui a un effet positif sur le changement climatique. La transition énergétique est un secteur clé dans lequel il est nécessaire de s’investir pour l’avenir.

En quoi cela contribue au progrès harmonieux ?

Toute la société y gagne : on produit une énergie peu carbonée de manière autonome et décentralisée. Et ce projet a une résonnance internationale parce qu’il prend place sur le lieu même des Jeux. Ce modèle va pouvoir être appliqué partout, bien au-delà du Parc. L’énergie verte gagne du terrain tous les jours. C’est important de mettre en avant l’impact social que l’on a ici, pour inspirer d’autres personnes et leur donner envie de faire la même chose car il faudrait le faire à plus grande échelle et je suis fier qu’on en parle !

Comment travaillez-vous avec les autres Imaginative Builders du projet ?

Je travaille tous les jours avec des experts pour trouver des solutions. Nous avons une communauté vraiment efficace pour évaluer ce que l’on fait et de très bonnes relations avec les prestataires et les collègues du Parc.

Quel autre projet harmonieux peut-on imaginer avec cette technologie ?

Toutes les villes peuvent devenir durables. Cela peut sembler onéreux au départ, mais à long terme, cela vaut la peine : moins d’émissions de CO2, moins de changement climatique !

Découvrez ENGIE better cities today ou comment ENGIE construit aujourd’hui la ville de demain à travers une série d’articles et d’interviews dans notre dossier spécial Ville.

Retour liste