ENGIE est capable de créer et de stocker diverses énergies. Cela contribue à créer des conditions de sécurité pour assurer l'approvisionnement en énergie, quelles que soient les situations.

En Europe, il existe deux types d’aléas majeurs faisant peser des risques sur la sécurité d’approvisionnement :

  • Les aléas climatiques

La demande d’énergie est dépendante des variations climatiques. Ainsi, une part importante du gaz étant utilisée pour le chauffage, la consommation journalière moyenne peut être multipliée par cinq entre une journée d’été et une journée d’hiver. Pour l’électricité, notre consommation peut s’envoler au moindre refroidissement.

  • La perte de sources d’approvisionnement

Des pertes de source d’approvisionnement peuvent résulter soit de problèmes techniques sur les infrastructures, soit de tensions géopolitiques.

Parallèlement, les énergéticiens doivent prendre en compte les schémas locaux de consommation et de production d’énergie.
En France, certaines régions comme la Bretagne ou la région Provence Alpes Côtes d’Azur (PACA) consomment plus qu’elles ne produisent. Il s’agit donc de produire suffisamment pour que ces régions soient alimentées en hiver quand leurs besoins augmentent. Il en va de même entre les pays d’Europe. Ainsi la France est le pays le plus exportateur d’électricité d’Europe.

L’ensemble de ces facteurs rend particulièrement sensible la question de la sécurité d’approvisionnement. La diversification des sources d’approvisionnement ainsi que le stockage d’énergie (gaz et électricité) constituent, avec la politique d’économies d’énergie et celle du développement des énergies renouvelables, l’un des piliers de la sécurité d’approvisionnement.

Grâce à ses entités et ses filiales, ENGIE est en capacité de produire et de stocker des énergies d’origine variée, qui, ensemble, contribuent à créer les conditions d’une sécurité d’approvisionnement, y compris lors de situations inattendues ou brutales.

Comment contribuer à la sécurité d'approvisionnement en hiver en Europe ?

Quel cadre légal règlemente l’approvisionnement ?

En France, la sécurité d’approvisionnement fait l’objet de l’un des volets de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), outil de gouvernance de la politique énergétique. Ainsi, il est requis aux termes de l’article L. 142-1 du code de l’énergie que ce volet définisse « les critères de sûreté du système énergétique, notamment le critère de défaillance mentionné à l’article L. 141-7 pour l’électricité. Il précise les mesures mises en œuvre pour garantir la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel. Il peut aussi prévoir la mise en œuvre de dispositions spécifiques, comme la diversification des moyens de production ou des sources d’approvisionnement d’énergie, pour se prémunir des risques systémiques. Il souligne également les besoins d’importation d’énergies fossiles, d’uranium et de biomasse et les échanges transfrontaliers d’électricité prévus dans le cadre de l’approvisionnement ».

Par ailleurs le code de l’énergie français (Art. L 421-4) prévoit que le ministre chargé de l’énergie fixe chaque année par arrêté les stocks minimaux de gaz naturel nécessaires au 1 Er novembre pour garantir la sécurité d’approvisionnement en gaz naturel pour l’hiver.

En France, si ENGIE est tenu de contribuer à l’approvisionnement en énergie, GRTGAZ et RTE sont eux, gestionnaires des réseaux de gaz et d’électricité, et sont à ce titre, garants de l’acheminement de l’énergie vers les consommateurs.

En Europe, les Etats membres ont des obligations, fixées par le règlement de l’UE, visant à garantir la sécurité d’approvisionnement en gaz et en électricité entre eux. (Pour en savoir plus, consulter le site internet de la Commission de régulation de l’énergie (CRE)).

Un mix énergétique où le gaz et le gaz vert ont toute leur place

Arrêt provisoire de nos centrales en Belgique : un cas de figure exceptionnel

Depuis le mois de novembre 2018, 6 de nos 7 unités nucléaires sont à l’arrêt pour des travaux de maintenance et de réparation exceptionnels. Nos entités Electrabel, Benelux, Global Energy Management (GEM), Génération Europe ont tout mis en œuvre pour pallier cette diminution des capacités nucléaires, en s’appuyant sur la force des autres installations présentes dans le pays. Alors que l’hiver commence, les équipes d’ENGIE sont mobilisées pour assurer l’approvisionnement en énergie du pays.

> En savoir plus

Storengy, un rôle majeur dans l’approvisionnement gazier

Storengy, un rôle majeur dans l’approvisionnement gazier

Le stockage de gaz est un élément essentiel pour l'approvisionnement gazier d'un pays non-producteur comme la France. Notre filiale Storengy, en tant que 1er stockeur européen, contribue activement à la sécurité d’approvisionnement gaz et électricité en Europe (France, Allemagne, Royaume-Uni).

> En savoir plus