Alternative text

HYDROGÈNE : LET’S ACTIVATE !

HYDROGÈNE

Par ENGIE - 08 octobre 2021 - 11:51

Bas carbone ou renouvelable, aux usages et avantages multiples, l’hydrogène a tout pour être l’allié indéniable de la transition vers le Net Zéro Carbone. C’est pourquoi nous en avons fait l'objet de notre thématique du mois !

 

Actualités

 

ENGIE participe au congrès HyVolution

Le congrès HyVolution est un rendez-vous majeur des acteurs de l’hydrogène en France et en Europe. En participant à cet événement, ENGIE réaffirme son ambition d’être un leader de la transition énergétique, en particulier dans le secteur de l’hydrogène. C’est aussi l’opportunité de valoriser notre expertise sur l’ensemble de la chaine de valeur de l’hydrogène renouvelable, de la production aux utilisations finales et aux différentes technologies innovantes.

Demandez le programme

 

Qu’est-ce que l’hydrogène ?

 

Le saviez-vous ? L’hydrogène est le principal constituant du soleil, il est également à la source de la formation des étoiles ! Effectivement l’élément le plus abondant de l’univers, il est pourtant très peu présent à l’état naturel sur notre planète. Gaz très léger et inflammable, l’hydrogène est inodore, incolore, non toxique et non corrosif. Continuer à lire

Les usages de l’hydrogène

visuel les usages de l'hydrogène

L’hydrogène chez ENGIE

 

H2 2030

 

over-the-years-image

Hydrogène, maillon fort de la transition d’ENGIE

Notre conviction, c’est que l’hydrogène est un vecteur énergétique majeur pour tendre vers une économie neutre en carbone, en complément des ENR. Découvrez comment nous développons la filière industrielle hydrogène, en tant que producteur, transporteur, stockeur et distributeur de ce gaz d’avenir. Parce que nous sommes pionnier dans l’hydrogène renouvelable, nous proposons aux industriels et aux collectivités des solutions hydrogène qui permettent la décarbonation de leurs activités, et in fine de celles des particuliers (mobilité, chauffage…). 

over-the-years-image

Et si la mobilité verte permettait à l’hydrogène de faire sa révolution ?

La révolution hydrogène dans la mobilité est émergente, mais elle est en marche. Le principal enjeu est la démocratisation des transports à hydrogène, poussée par les avancées technologiques et la création d’une nouvelle chaîne de valeur autour de cette mobilité. 
ENGIE conduit plusieurs projets expérimentaux en France et dans le monde sur la mobilité lourde (poids lourds, trains, navires) et intensive (véhicules utilitaires de chantier). Continuer à lire

H2 mobilité

 

over-the-years-image

Aviation : les challenges du décollage de l’hydrogène

Airbus prévoit de lancer son premier avion commercial à hydrogène en 2035. Un objectif soutenu financièrement par le gouvernement français pour accompagner le secteur aérien dans sa transition bas carbone. D’ici là, les défis à relever sont considérables : tout l’aéronef doit être repensé pour accueillir l’hydrogène, qui devra être utilisé sous forme liquide. Et pour assurer pertinemment les vols zéro-émission, suffisamment de capacités de production d’hydrogène renouvelable doivent être créées d’ici-là. En savoir +

« La sécurité est un enjeu fort pour une exploitation de l’hydrogène par le grand public. Les risques liés à ce gaz sont différents de ceux des carburants fossiles, nous continuons à les étudier et à travailler avec l’ensemble de la filière pour mettre en place les bonnes pratiques nécessaires à une filière hydrogène sûre. Au ENGIE Lab CRIGEN, nous contribuons depuis plusieurs années à la rédaction des normes ISO1 et CEN2 sur les stations à hydrogène, et travaillons actuellement sur la norme des protocoles de remplissage, destinée à adresser les besoins de tout type de véhicule dont les véhicules lourds et assurer l’interopérabilité des stations et véhicules. »
Quentin Nouvelot, Chef de projet R&D au ENGIE Lab CRIGEN en charge de mobilité hydrogène


1. ISO : International Organization for Standardization 
2. CEN : Comité Européen de Normalisation

over-the-years-image

Stockage de l’hydrogène : un changement d’échelle possible ?

Le stockage de l’hydrogène renouvelable est décisif pour augmenter la part des énergies vertes intermittentes (solaire & éolien) dans notre système énergétique. L’hydrogène est produit à partir d’électricité renouvelable, puis stocké ensuite dans des cavités salines, prêt à être injecté dans les infrastructures ou à produire de l’électricité décarbonée. Alors quels sont les avantages de ces cavités souterraines ? Où se situent-elles ? Sont-elles viables à grande échelle pour répondre à la demande croissante d’hydrogène vert ? Comment ENGIE mobilise tous les acteurs de la chaine de valeur pour optimiser ce mode de stockage ? En savoir +

over-the-years-image

Comment l’hydrogène stimule industries et territoires

L’hydrogène renouvelable offre une opportunité unique aux industriels et aux territoires : il peut être produit localement, à partir d’énergies renouvelables (solaire, éolien, hydroélectricité), stocké sur site industriel ou dans des cavités souterraines et enfin, transporté grâce à des réseaux dédiés. Dans ce circuit court de l’énergie, industriels et territoires peuvent voir leur autonomie énergétique renforcée, mais aussi des emplois et de nouveaux écosystèmes industriels se créer. C’est pourquoi ENGIE compte jouer un rôle central pour les accompagner. Continuer à lire

 
over-the-years-image

Zéro carbone, local, flexible… l’industrie minière s’intéresse à l’hydrogène vert

L’hydrogène renouvelable peut-il contribuer à fortement diminuer l’empreinte carbone de l’industrie minière ? Oui, car il peut être le carburant pour les véhicules à usage intensif, la source d’énergie pour produire « l’électricité hydrogène » qui alimente les process de production ou la matière première dans la fabrication d’explosifs. Pour toutes ces raisons, il intéresse l’industrie minière et ENGIE est stratégiquement positionné pour conseiller et accompagner les acteurs du secteur. Explications et projets en cours.
Continuer à lire