menu
Menu
Corporate
profils
 
Retour liste
19
jui
2018

Sobriété, résilience : la ville de demain est indissociable de l’optimisation énergétique

Aujourd’hui les villes doivent allier développement économique, performance et durabilité pour le confort et la qualité de vie de leurs populations.

Le solaire et les microgrids, l’éolien et la géothermie, sont autant d’exemples de solutions durables conciliant efficience énergétique et gestion responsable des ressources naturelles locales.

Pour répondre à ces attentes, ENGIE conçoit, installe et gère des dispositifs intégrés englobant production d’énergies renouvelables, stockage, conception de systèmes intelligents, à travers notamment des solutions intelligentes pour les bâtiments ou des solutions d’autoconsommation pour les particuliers.

Marseille, 70% de réduction en émissions de GES

ENGIE a conçu et mis en place ce qui est devenu le premier système urbain en Europe de chauffage et de rafraîchissement d’énergie marine, approvisionnant près de 500 000 mètres carré de bâtiments dans le nouveau quartier d’Euroméditerranée. La centrale géothermique, construite par le Groupe, pompe l’eau de la Méditerranée à 7 mètres de profondeur et distribue de la chaleur et du froid selon les besoins. C’est 70% de réduction en émissions de GES (comparé au système de chauffage et de rafraîchissement traditionnel) réalisés pour les bâtiments connectés. La géothermie permet aux villes situées en littoral de produire une énergie renouvelable à moindre coût.

Chiffres clés :

70% de réduction en émissions de GES (comparé au système de chauffage et de rafraîchissement traditionnel) pour les bâtiments connectés à ce réseau.
500 000 m² de bâtiments alimentés en chaud et froid.
Coût du kWh équivalent au prix du gaz.
Froid généré par la centrale 10% moins cher que s’il était produit via l’électricité.
-40% de consommation électrique (par rapport à un parc d’installations individuelles).
-65% à 100% de consommation d’eau (par rapport à un parc d’installations individuelles).

Ohio (Etats-Unis), -25% de dépenses en énergie grâce à la production décentralisée d’énergie verte

L’université d’Etat a signé avec ENGIE un contrat révolutionnaire établissant son plan énergétique sur 50 ans : réduire la consommation d’énergie de 25 à 30% grâce au réaménagement des bâtiments, réduire les coûts de l’approvisionnement énergétique de 25 à 30% en produisant sur place une énergie verte, créer et financer une nouvelle infrastructure telle qu’un réseau de véhicules électriques, et développer un centre de recherche qui encourage la recherche de pointe dans ce secteur.

Chiffres clés :

Partenariat sur 50 ans
811 millions d’euros d’investissement initial de la part d’ENGIE
100 000 usagers journaliers
Des bâtiments dont l’efficacité énergétique s’est améliorée de 30%
-25% de dépenses en énergie grâce à la production décentralisée d’énergie verte

Découvrez ENGIE better cities today ou comment ENGIE construit aujourd’hui la ville de demain à travers une série d’articles et d’interviews dans notre dossier spécial Ville.

Retour liste