HYDROÉLECTRICITÉ

ENGIE et EDP, un partenariat pour le long terme

Par ENGIE - 24 janvier 2020 - 15:21

ENGIE collabore depuis 6 ans avec le groupe EDP et sa filiale EDP renouvelables, à des projets portant sur l’hydroélectrique et l’éolien en mer flottant. Un partenariat renforcé par la création d’une joint venture.
L’objectif ? Devenir un leader mondial du secteur de l'éolien en mer posé et flottant.

 

ENGIE et EDP ont construit depuis six ans un partenariat de plus en plus étroit. EDP, pour Energias de Portugal, est une entreprise d'envergure mondiale dans le secteur de l'énergie et notamment dans les renouvelables avec sa filiale EDP renouvelables. Disposant d'une capacité opérationnelle à la pointe du marché, EDPr représente le quatrième producteur mondial d'énergie éolienne, avec un développement exceptionnel ces dernières années et ce, sur 14 marchés internationaux (Belgique, Brésil, Canada, Colombie, France, Grèce, Italie, Mexique, Pologne, Portugal, Roumanie, Espagne, Royaume Uni et États-Unis).

 

Le 23 janvier, ENGIE a signé un accord pour créer une nouvelle joint-venture avec EDPr qui vient consacrer ce partenariat pour les années à venir.

 

Dans l’éolien en mer, des projets en développement

 

A travers cette joint-venture, l’objectif est de développer à terme la construction de parcs ou l’acquisition de projets pour un total de 5 à 7 GW dans l’éolien en mer. Cela correspond à l’ensemble des capacités dans l’éolien qu’ENGIE détenait fin 2018. L’alliance permet de résoudre plus rapidement les défis d’une technologie nouvelle et de développer des projets d’une taille compétitive. Notre ambition est de créer un leader mondial du secteur. La co-entreprise ciblera principalement les marchés européen et américain, ainsi que certaines régions d'Asie, sur lesquels l’essentiel de la croissance sera concentré. L'objectif de la joint-venture est de parvenir à s'auto-financer.

 

Cette alliance s’inscrit dans la continuité de la coopération engagée avec EDPR et les projets d'éoliennes en mer fixes de Dieppe Le Tréport et Yeu Noirmoutier en France et de Moray East et Moray West au Royaume-Uni. En 2019, nous sommes entrés dans le consortium Windfloat et avons mis en service la première éolienne flottante d’Europe continentale au Portugal.

 

6 centrales hydroélectriques cédées à ENGIE au Portugal

 

ENGIE a également annoncé en décembre le rachat de centrales hydroélectriques détenues par EDP. Nous détiendrons 6 installations dont 3 centrales au fil de l’eau et trois systèmes de pompage-turbinage pour une capacité installée de 1,7 GW. Cela représente un investissement de 2,2 milliards d’euros pour le Groupe avec à la clé une durée moyenne de concession de 45 ans.

 

En savoir plus